Lorsque c’est orange, on re­double de pru­dence

Tra­vaux rou­tiers

Le Nord - - ACTUALITÉS - Salle des nou­velles

Alors que de nom­breux chan­tiers se pour­suivent sur le ter­ri­toire jé­rô­mien, la Ville de Saint-Jé­rôme dé­sire rap­pe­ler aux conduc­teurs l’im­por­tance d’adop­ter des com­por­te­ments res­pon­sables et sé­cu­ri­taires dans les zones de tra­vaux rou­tiers.

Le non-res­pect des consignes d’un si­gna­leur ou des li­mites de vi­tesse af­fi­chés peut com­pro­mettre la sé­cu­ri­té des tra­vailleurs oeu­vrant sur un chan­tier rou­tier de même que celle des usa­gers de la route.

Lors­qu’il y a de la si­gna­li­sa­tion orange in­di­quant des tra­vaux, il im­porte de prendre conscience que des vies sont en jeu. Les usa­gers de la route doivent re­dou­bler de pru­dence.

Cam­pagne Opé­ra­tion orange

La cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion « Opé­ra­tion orange » est d’ailleurs de re­tour en­core cette an­née. Cette ini­tia­tive conjointe du mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec et de la Sû­re­té du Qué­bec vise à sen­si­bi­li­ser les conduc­teurs à l’im­por­tance de res­pec­ter la li­mite de vi­tesse af­fi­chée dans les zones de chan­tiers.

En 2012, men­tion­nons que la Sû­re­té du Qué­bec a don­né 12 127 constats d’in­frac­tion pour des ex­cès de vi­tesse dans les zones oranges. Et faut-il rap­pe­ler que les amendes sont dou­blées pour les ex­cès de vi­tesse dans les zones de chan­tiers de­puis 2011?

La Ville de Saint-Jé­rôme in­vite les Jé­rô­miens à vi­si­ter le site In­ter­net Chan­tierO­range.gouv.qc.ca conte­nant de l’in­for­ma­tion sur la sé­cu­ri­té et la si­gna­li­sa­tion dans les zones de chan­tiers.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.