Le maire sor­tant Ger­main Richer vante ses réa­li­sa­tions

Le Nord - - ACTUALITÉS - Ma­thieu Ste-Ma­rie

Avant de dé­voi­ler sa pla­te­forme élec­to­rale, le maire sor­tant, Ger­main Richer, a te­nu à dres­ser le bi­lan de ses quatre an­nées à la tête du conseil mu­ni­ci­pal de Pré­vost, lun­di, en pré­sence de trois can­di­dats de son équipe.

M. Richer rap­pelle qu’il a ge­lé les taxes en 2012 et les a bais­sées en 2013 pour 95 % des contri­buables.

Le chef du par­ti Équipe Richer- Al­liance des ci­toyens(nes) de Pré­vost dit avoir ac­cor­dé une at­ten­tion par­ti­cu­lière à l’amé­lio­ra­tion des in­fra­struc­tures de l’eau po­table et de la voi­rie ain­si qu’à la ré­fec­tion des fos­sés et des ac­co­te­ments.

Dans le do­maine de la sé­cu­ri­té pu­blique, il re­marque que la politique et les consul­ta­tions au­près des ci­toyens pour ré­soudre les pro­blèmes de sé­cu­ri­té dans les parcs et les dif­fé­rents sec­teurs sont «un suc­cès».

En ur­ba­nisme, Ger­main Richer af­firme avoir réus­si à di­mi­nuer le dé­lai d’at­tente des ci­toyens dans les trai­te­ments des re­quêtes. De plus, il sou­ligne que le « pro­gramme de re­vi­ta­li­sa­tion du Bou­le­vard Cu­ré-La­belle est une réus­site».

« Nous avons ré­pon­du à de nom­breuses as­pi­ra­tions des ci­toyens lors de ce pre­mier man­dat», croit le maire sor­tant de Pré­vost.

«Faire de la politique au­tre­ment»

Du cô­té des loi­sirs et de la cul­ture, M.Richer rap­porte, dans son bi­lan des réa­li­sa­tions, avoir no­tam­ment en­cou­ra­gé de nou­veaux pro­jets cultu­rels et sou­te­nu la com­mu­nau­té ar­tis­tique en plus d’avoir éva­lué la fai­sa­bi­li­té d’un aré­na ré­gio­nal.

L’élu dit avoir en­tre­te­nu de bonne re­la­tion avec les ci­toyens no­tam­ment en « pré­sen­tant l’in­for­ma­tion juste et com­plète aux ci­toyens et en les consul­tant au be­soin». Il rap­porte aus­si avoir va­lo­ri­sé une ap­proche de proxi­mi­té des élus au­près des ci­toyens et en­cou­ra­ger ceux-ci à s’im­pli­quer dans les co­mi­tés de la ville.

« Nous avons réus­si notre ap­proche qui est de faire de la politique au­tre­ment du­rant ces quatre an­nées. Nous avons fait la dif­fé­rence en loi­sirs, en cul­ture, en ma­tière de vie com­mu­nau­taire et de re­la­tion avec le mi­lieu», af­firme M.Richer.

Le chef et ses six can­di­dats at­ten­dront en­core quelques jours avant de dé­voi­ler leur pro­gramme élec­to­ral. « Nous ne vou­lons pas nous faire vo­ler nos idées», dit le maire sor­tant pour ex­pli­quer cette at­tente.

Gra­cieu­se­té

Le maire sor­tant Ger­main Richer (au centre) pose avec son équipe de can­di­dats: Claude Le­roux, can­di­dat du dis­trict 4, Gaé­tan Bor­de­leau, conseiller sor­tant du dis­trict 1, Gil­bert Bru­net, can­di­dat du dis­trict 3 et Bri­gitte Pa­quette, conseillère sor­tante du dis­trict 5. Ab­sent sur la pho­to: Joël Ba­dert­scher, can­di­dat du dis­trict 6.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.