«Les Jé­rô­miens mé­ritent un dé­bat pu­blic » - Sté­phane Ma­her

Le Nord - - ACTUALITÉS -

Fai­sant re­mar­quer que, l’an der­nier, à l’oc­ca­sion de la cam­pagne élec­to­rale pro­vin­ciale, le dé­bat pu­blic avait été très en­ri­chis­sant pour les Jé­rô­miens qui avaient eu l’oc­ca­sion de voir cha­cun des can­di­dats pré­sen­ter ses po­si­tions, Vi­sion Saint- Jé­rôme consi­dère que les Jé­rô­miens, dans le cadre de la cam­pagne élec­to­rale mu­ni­ci­pale, « mé­ritent que les chefs dé­battent pu­bli­que­ment des en­jeux de la ville. »

« Il s’agit pour Vi­sion Saint- Jé­rôme d’un de­voir dé­mo­cra­tique. Nous n’ac­cep­te­rons pas que nos ad­ver­saires se ré­fu­gient dans le mu­tisme. Le dé­bat pu­blic est à la base de l’exer­cice dé­mo­cra­tique de­puis la nuit des temps et cette cam­pagne ne peut en faire l’éco­no­mie, » af­firme Sté­phane Ma­her, chef de Vi­sion Saint-Jé­rôme.

« Nous in­vi­tons nos ad­ver­saires à ap­puyer notre de­mande d’un dé­bat pu­blic entre tous les chefs de par­ti en lice pour la mai­rie de Saint-Jé­rôme, » ajoute-t-il.

Ren­contre dé­mo­cra­tique es­sen­tielle

Pour Vi­sion Saint-Jé­rôme, « le re­fus d’un tel dé­bat dé­mo­cra­tique sou­lè­ve­ra de nom­breuses ques­tions quant à la dé­ter­mi­na- tion, la trans­pa­rence, la pré­pa­ra­tion, le sé­rieux et le sens dé­mo­cra­tique de ceux qui re­fu­se­ront de dé­battre et de se pré­sen­ter à la po­pu­la­tion. » Vi­sion Saint- Jé­rôme pense que ce dé­bat pour­rait être or­ga­ni­sé par la chambre de com­merce, les mé­dias lo­caux ou toute autre or­ga­ni­sa­tion. « Dans le cas où au­cune or­ga­ni­sa­tion ne ma­ni­fes­te­rait le dé­sir de pré­sen­ter un tel dé­bat, les re­pré­sen­tants de chaque par­ti pour­raient s’as­seoir en­semble pour mettre sur pied cette ren­contre dé­mo­cra­tique es­sen­tielle, » de­mande Vi­sion Saint-Jé­rôme.

Photo gra­cieu­se­té.

Be­noit Beau­lieu, Sté­phane Ma­her, Gilles Ro­bert et Marc Bour­cier.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.