«Un ac­cueil des plus po­si­tifs» dit Jean Du­mais

Op­tion ci­toyenne – Équipe Jean Du­mais

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

«Nous sou­met­tons ac­tuel­le­ment nos en­ga­ge­ments et notre pla­te­forme à la po­pu­la­tion et nous re­ce­vons un ac­cueil des plus po­si­tifs au­près des cen­taines de ci­toyens que nous vi­si­tons chaque jour dans notre opé­ra­tion porte-àporte, » af­firme Jean Du­mais, chef d’Op­tion ci­toyenne – Équipe Jean Du­mais et as­pi­rant maire.

«Nous ren­con­trons aus­si cha­cun des or­ga­nismes com­mu­nau­taires et échan­geons avec les res­pon­sables de ces re­grou­pe­ments en vue de leur pré­sen­ter notre pro­gramme et nos can­di­dates et can­di­dats ain­si que connaître leurs be­soins, leurs pré­oc­cu­pa­tions, » pré­cise-t-il.

Le chef d’Op­tion ci­toyenne sou­tient par ailleurs « nous avons hâte d’être in­for­més des en­ga­ge­ments de nos op­po­sants et nous sommes même prêts à dé­battre avec le maire sor­tant Jacques La­brosse, ou en­core avec la mai­resse sup­pléante, sur la tri­bune de leur choix, afin que la po­pu­la­tion puisse être in­for­mée et faire un choix éclai­ré entre nos en­ga­ge­ments et ceux de l’équipe sor­tante.»

Jean Du­mais ré­plique

Par ailleurs, en ré­ponse au conseiller Fran­cis Émond qui me­na­çait ré­cem­ment de pour­suivre au cri­mi­nel des can­di­dats de l’Op­tion ci­toyenne, Jean Du­mais ré­torque : « Nos ad­ver­saires doivent com­prendre que nous n’ar­rê­te­rons pas de dé­non­cer les man­que­ments au code d’éthique et de dé­on­to­lo­gie aux­quels cer­tains d’entre eux se prêtent et pour le­quel au moins un conseiller sor­tant a été re­con­nu cou­pable. Je trouve dé­plo­rable que le conseiller Fran­cis Émond ri­di­cu­lise la dé­marche des ci­toyens qui s’in­dignent de son com­por­te­ment er­ra­tique et qu’il fasse une autre dé­mons­tra­tion pu­blique de son manque de res­pect tant pour l’ins­ti­tu­tion qu’est Conseil mu­ni­ci­pal que la po­pu­la­tion qu’il est cen­sé re­pré­sen­ter, pour­suit-il. Un conseiller mu­ni­ci­pal se doit d’être là pour le bien col­lec­tif et non pour ses in­té­rêts per­son­nels, » rap­pelle par ailleurs le chef de l’Op­tion ci­toyenne.

Le mer­cre­di 2 oc­tobre pro­chain à 19 h au­ra lieu la der­nière séance du conseil mu­ni­ci­pal avant les élec­tions à l’Hô­tel de Ville de Saint-Co­lom­ban.

Mon­sieur Du­mais et les membres de son équipe comptent bien y être pour « conti­nuer à veiller à ce que les dé­ci­sions qui s’y prennent le soient dans l’in­té­rêt de tous les ci­toyens, de toutes les ci­toyennes. »

Photo gra­cieu­se­té.

Op­tion ci­toyenne lors d’une ses­sion de tra­vail.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.