5 ques­tions en 5 lignes à Fran­cine Al­lain

Di­rec­trice gé­né­rale de Dif­fu­sions Amal’Gamme

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET SPECTACLES -

1 – Quels sont vos ac­com­plis­se­ments

cultu­rels dont vous êtes le plus fier ?

- En plus de re­ce­voir chaque an­née des ar­tistes vir­tuoses bien de chez nous, la ve­nue et le dé­sir de re­tour à Pré­vost d’ar­tistes de ré­pu­ta­tion in­ter­na­tio­nale ( Ita­lie, Rus­sie, Es­pagne, USA, etc.). - Cette an­née en­core 4 ar­tistes vien­dront de New York pour jouer à Pré­vost : Lu­cille Chung et Ales­sio Bax en pia­no 4 mains- Cris­ti­na Al­ta­mu­ra, pia­niste clas­sique, Han­nah Chung, vio­lo­niste ac­com­pa­gnée éga­le­ment de sa pia­niste. - La ve­nue et le re­tour d’ar­tiste tels qu’Alexandre Da Cos­ta, Won­ny Song, Le Nou­veau qua­tuor Or­ford, le sex­tette Klez­to­ry, Se­rhi Sa­lov et De­rek Ya­pleS­cho­bert, de Fre­de­rik Bed­narz et Nat­su­ki Hi­rat­su­ka en clas­sique de même que Raoul So­sa, Ma­thieu Gau­det, Pierre Jas­min etc. montre bien la qua­li­té ex­cep­tion­nelle de cha­cune de nos pro­gram­ma­tion.

2 – Com­ment dé­crie­riez-vous la culture dans

les Lau­ren­tides ?

Heu­reu­se­ment de plus en plus pré­sente, mais il reste en­core beau­coup à faire … - Dif­fu­sions Amal’Gamme ayant un man­dat mul­ti­dis­ci­pli­naire; avec la ve­nue, la pré­sence de plus en plus grande et la re­nom­mée crois­sante et bien éta­blie de ce dif­fu­seur lau­ren­tien, Dif­fu­sions Amal’Gamme par le nombre sans cesse ac­cru de ses abon­ne­ments et de la par­ti­ci­pa­tion du pu­blic comble avan­ta­geu­se­ment de nom­breuses la­cunes en mu­sique clas­sique et en évé­ne­ments de qua­li­tés de tous genres dans la ré­gion (sur­tout de­puis la dis­pa­ri­tion du Pa­villon des Arts de M. Pierre Pé­la­deau à Sainte-Adèle) - Cette an­née nous ajou­tons à notre pro­gram­ma­tion ré­gu­lière dé­jà très va­riée un vo­let Spec­tacles de Ma­rion­nettes et Contes pour adultes de même que deux soi­rées consa­crées au théâtre avec « Les ren­dez- vous amou­reux » Ces évé­ne­ments se­ront pré­sen­tés en co­dif­fu­sion avec la Ville de Pré­vost Ima­gi­nez dans une salle con­for­table avec un acous­tique in­com­pa­rable et sans avoir à payer le sta­tion­ne­ment, n’est-ce pas mer­veilleux?

3- Qu’est-ce qui pour­rait faire en sorte que la culture dans les Lau­ren­tides rayonne da­van­tage ?

Bien que la culture ne puisse ja­mais sur­vivre sans l’aide des com­man­di­taires et des par­te­naires, une plus grande im­pli­ca­tion de la part de tous dans la com­mu­nau­té, al­liée à la cer­ti­tude qu’une so­cié­té ne peut vivre et bien se dé­ve­lop­per sans la culture, se­rait un atout en­core plus grand et mo­ti­vant pour tous les tra­vailleurs sa­la­riés, bien peu nom­breux hé­las et tous les nom­breux et dé­voués bé­né­voles sans qui rien ne se­rait pos­sible. Tous y tra­vaillent sans re­lâche, concert après concert avec la cer­ti­tude d’ap­por­ter quelque chose de plus beau et de plus grand à notre so­cié­té qué­bé­coise… qui en a bien be­soin ac­tuel­le­ment!. - L’im­pli­ca­tion beau­coup plus grande des mé­dias lo­caux, jour­naux et ra­dio entre autres, non seule­ment pour faire l’an­nonce des dif­fé­rents évé­ne­ments cultu­rels mais aus­si pour faire le sui­vi de ceux-ci avec les com­men­taires des jour­na­listes et du pu­blic pré­sents, ap­por­te­rait une lu­mière plus grande sur tout ce qui se passe dans la com­mu­nau­té et in­ci­te­rait le pu­blic à se dé­pla­cer da­van­tage pour par­ti­ci­per aux évé­ne­ments cultu­rels don­nés. Heu­reu­se­ment cer­tains jour­na­listes le font dé­jà et nous les re­mer­cions, mais le nombre de ceux-ci est en­core trop peu nom­breux. - L’im­pli­ca­tion plus grande des écoles aux vo­lets cultu­rels mul­tiples par des sor­ties, non seule­ment au ci­né­ma ou dans les aré­nas mais éga­le­ment au théâtre et aux soi­rées mu­si­cales clas­siques élè­ve­raient un peu il me semble, le ni­veau de conscience de notre gé­né­ra­tion fu­ture.

4 – D’où vient votre pas­sion pour les arts et

la culture ?

Toute jeune j’ai bai­gné dans la culture à tra­vers l’écoute de mu­sique clas­sique et l’ins­crip­tion à plu­sieurs cours : bal­let, pia­no, pein­ture, aqua­relle, des­sin, chant cho­ral, etc. - La mu­sique clas­sique ayant fait par­tie de ma vie de­puis mon tout jeune âge, il était cer­tain que je ne pour­rais vivre plus tard sans elle et tout le bon­heur et l’apai­se­ment qu’elle m’ap­porte.

5 – Que sou­hai­tez-vous lais­ser en hé­ri­tage

pour votre ré­gion ?

Un mi­lieu où la culture du beau et du grand se­rait à la por­tée de tous et de toutes les bourses pour que tous puissent y trou­ver le ré­con­fort de la sé­ré­ni­té né­ces­saire pour pas­ser à tra­vers les nom­breuses dif­fi­cul­tés et tous aléas de la vie.

Photo gra­cieu­se­té

Fran­cine Al­lain.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.