Avant les grands pro­jets, des ser­vices adé­quats, disent deux can­di­dats

Le Nord - - ACTUALITÉS - Ma­thieu Ste-Ma­rie

Deux can­di­dats in­dé­pen­dants du sec­teur La­fon­taine, Marc- An­toine La­chance et Serge For­get, es­timent que leurs ci­toyens paient trop de taxes pour les ser­vices qu’ils re­çoivent.

« De­puis la fu­sion de La­fon­taine, le compte de taxes a aug­men­té et les ser­vices ont di­mi­nué», af­firme M.La­chance, du dis­trict 3.

Les deux can­di­dats veulent amé­lio­rer le trans­port en com­mun, no­tam­ment en aug­men­tant la fré­quence du pas­sage des au­to­bus et en re­voyant le par­cours. « Les ci­toyens qui ha­bitent aux ex­tré­mi­tés de nos quar­tiers n’ont pas de ser­vice de trans­port», dit Serge For­get, du dis­trict 2.

Ils sou­haitent aus­si amé­lio­rer la ges­tion du dé­nei­ge­ment et l’état des rues ain­si qu’ins­tal­ler des ra­dars photo sur le bou­le­vard des Hau­teurs.

Res­pec­ter la ca­pa­ci­té de payer

Alors que cer­tains can­di­dats pro­mettent de grands pro­jets, les deux as­pi­rants conseillers croient avant tout que les ré­si­dents doivent re­ce­voir leurs ser­vices de base à juste prix. « C’est beau avoir de grands pro­jets, mais il faut res­pec­ter la ca­pa­ci­té de payer des ci­toyens», sou­ligne M.La­chance.

De son cô­té, M.For­get veut re­don­ner aux ci­toyens la fier­té d’ha­bi­ter dans le sec­teur La­fon­taine. « Plu­sieurs per­sonnes nous disent qu’ils veulent dé­mé­na­ger», se dé­sole-t-il.

Gra­cieu­se­té

Marc-An­toine La­chance et Serge For­get se pré­sentent res­pec­ti­ve­ment dans les dis­tricts 3 et 2 du sec­teur La­fon­taine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.