«La per­for­mance la plus com­plète des quatre der­nières an­nées»

Gi­no Perreault, en­traî­neur-chef des Che­mi­nots

Le Nord - - SPORTS - Ma­thieu Ste-Ma­rie

Avec un gain de 27-14 contre les Grif­fons de l’Ou­taouais, di­manche, les Che­mi­nots de Saint-Jé­rôme s’ap­prochent dan­ge­reu­se­ment d’une place en sé­ries éli­mi­na­toires.

Les Che­mi­nots se de­vaient de rem­por­ter ce match s’ils ne vou­laient pas être ex­clus des sé­ries. Les jeunes du Cé­gep de Saint- Jé­rôme ont bien ré­pon­du au mes­sage de leur en­traî­neur Gi­no Perreault.

« Notre équipe a réa­li­sé la per­for­mance la plus com­plète des quatre der­nières an­nées, af­firme Perreault. L’of­fen­sive, la dé­fen­sive et les uni­tés spé­ciales ont ef­fec­tué un ef­fort sou­te­nu du­rant tout le match. C’est dif­fi­cile d’en de­man­der plus».

De­vant leurs par­ti­sans, les Che­mi­nots ont réus­si à contrô­ler le jeu au sol des Grif­fons qui misent no­tam­ment sur le ta­len­tueux por­teur de bal­lon Ju­lien Cho­quette-Daigneault. « Notre dé­fen­sive leur a don­né seule­ment 240 verges of­fen­si­ve­ment dont 50 verges de gains par la course, la grande force de l’Ou­taouais » , rap­porte Gi­no Perreault.

Au dé­but du qua­trième quart, SaintJé­rôme me­nait 20- 0. Les Grif­fons ont ten­té une re­mon­tée avec deux tou­chés, mais ils ont man­qué de temps.

À la dé­fen­sive, Fran­cis La­dou­ceur a brillé avec deux in­ter­cep­tions alors qu’à l’of­fen­sive Be­noît Le­compte a réa­li­sé huit at­tra­pés pour un to­tal de 180 verges. Sou­li­gnons aus­si la per­for­mance de Louis Morissette qui ef­fec­tuait un re­tour après avoir su­bi une bles­sure.

À une vic­toire des sé­ries

Saint-Jé­rôme joue­ra leur der­nier match le 27 oc­tobre à Gran­by contre les Inouk qui n’ont tou­jours pas gou­té à la vic­toire en sept matchs cette sai­son. Mal­gré tout, le coach Perreault ne tient rien pour ac­quis.

« On s’at­tend à un match dif­fi­cile, Gran­by joue tou­jours bien chez eux. Ils n’ont rien à perdre donc ils vont jouer le tout pour le tout», es­time-t-il.

Si les Che­mi­nots rem­portent la par­tie ou si l’Ou­taouais s’in­cline sa­me­di contre Ahunt­sic sa­me­di, ils sont as­su­rés d’une place en sé­ries. Une dé­faite com­bi­née à une vic­toire de l’Ou­taouais ex­clu­rait la for­ma­tion de Gi­no Perreault du tour­noi d’après-sai­son.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.