Op­tion ci­toyenne pro­pose « un chan­ge­ment po­si­tif à Saint-Co­lom­ban»

Le Nord - - LA UNE -

«Il est de notre de­voir d’as­pi­rants élus de pro­po­ser des orien­ta­tions réa­listes qui vont dans le sens du mieux-être des ci­toyens et ci­toyennes afin de leur per­mettre de faire un choix éclai­ré le 3 no­vembre pro­chain. Nous fai­sons de la po­li­tique au­tre­ment. Nous sou­hai­tons ap­por­ter un chan­ge­ment po­si­tif à Saint-Co­lom­ban. Notre plate-forme pro­pose des en­ga­ge­ments concrets et réa­li­sables, et nous avons confiance que la po­pu­la­tion sau­ra faire la dif­fé­rence » consi­dère Jean Du­mais.

Le chef d’Op­tion ci­toyenne Saint-Co­lom­ban y al­lait de cette dé­cla­ra­tion la semaine der­nière à quelques jours du scru­tin du 3 no­vembre pro­chain.

Aux yeux de ce der­nier, sa for­ma­tion po­li­tique re­pré­sente la so­lu­tion pour l’ave­nir de Saint-Co­lom­ban.

«Les dé­non­cia­tions des der­nières se­maines en­tou­rant l’ad­mi­nis­tra­tion sor­tante ont peut-être oc­cul­té le mes­sage po­si­tif de notre vi­sion de la Ville, mais pour l’Op­tion Ci­toyenne, la vie dé­mo­cra­tique et la par­ti­ci­pa­tion ci­toyenne sont au coeur de notre vi­sion» ajoute M.Du­mais.

Bri­ser l’iso­le­ment

Qui plus est, Jean Du­mais et les membres de son équipe mettent de l’avant «une ville qui ac­cueille ses ci­toyens au­tre­ment que pour dor­mir».

«Il est in­dis­pen­sable de dé­ve­lop­per les ac­cès aux ri­chesses na­tu­relles que re­cèle notre ter­ri­toire afin que les fa­milles, les jeunes et les per­sonnes aî­nées puissent y trou­ver leur compte. Sur un vaste ter­ri­toire comme ce­lui de Saint-Co­lom­ban, il est im­por­tant de ré­flé­chir et de mettre en place des moyens pour bri­ser l’iso­le­ment et sti­mu­ler la vie com­mu­nau­taire. Nous sou­hai­tons aus­si un mi­lieu de vie qui offre un en­vi­ron­ne­ment sain en har­mo­nie avec la na­ture. C’est l’une des prin­ci­pales mo­ti­va­tions qui amène les gens à ve­nir vivre à SaintCo­lom­ban. Pour nous, ça veut dire des pistes cy­clables, des sen­tiers amé­na­gés, la pré­ser­va­tion de nos cours d’eau, des parcs in­vi­tants, un ac­cès pu­blic à nos ri­vières, no­tam­ment la Ri­vière-du-Nord, des ins­tal­la­tions spor­tives et de loisirs fonc­tion­nelles, des voies pié­ton­nières sé­cu­ri­taires. Tant de pro­po­si­tions à dis­cu­ter avec les Co­lom­ba­nois et Co­lom­ba­noises qui ont le goût de vivre ici!» notent-ils.

Une ri­chesse à va­lo­ri­ser

En outre, Op­tion ci­toyenne fait de la vie cultu­relle une prio­ri­té.

«Nous vou­lons sou­te­nir l’art et la culture. L’en­vi­ron­ne­ment par­ti­cu­liè­re­ment ins­pi­rant de Saint-Co­lom­ban at­tire d’ailleurs beau­coup d’ar­tistes de toutes vo­ca­tions. C’est une ri­chesse à mettre en va­leur, à faire connaître. Que ce soit par le biais d’ex­po­si­tions, de sym­po­siums ou de par­tage des connais­sances, il faut re­don­ner à Saint-Co­lom­ban son ca­rac­tère unique et dis­tinc­tif».

À cet égard, les gens d’Op­tion ci­toyenne ont une pe­tite idée de la fa­çon de par­ve­nir aux ob­jec­tifs qu’ils visent:

«Il faut savoir que plu­sieurs élus, des ges­tion­naires mu­ni­ci­paux, des re­pré­sen­tants d’or­ga­nismes com­mu­nau­taires et des ci­toyens se sont pen­chés, il y a quelques an­nées, sur les en­jeux concer­nant l’ave­nir de la col­lec­ti­vi­té de Saint-Co­lom­ban. Ils ont pro­po­sé une sé­rie d’ac­tions no­va­trices et du­rables sus­cep­tibles d’amé­lio­rer la réa­li­té so­ciale, en­vi­ron­ne­men­tale et éco­no­mique» avancent-ils.

«Mal­heu­reu­se­ment, l’ad­mi­nis­tra­tion La­brosse a lais­sé s’en­dor­mir le pro­jet d’Agen­da 21. Il est grand temps de le ré­veiller et de l’en­ri­chir de nos idées» éva­lue Jean Du­mais.

Photo gra­cieu­se­té

L’équipe d’Op­tion ci­toyenne Saint-Co­lom­ban.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.