Pierre Dionne-La­belle ren­contre les ci­toyens de Pré­vost

Le Nord - - ACTUALITÉS - Isa­belle Ne­veu

Dans le but de main­te­nir un lien avec la po­pu­la­tion, le dé­pu­té fé­dé­ral Pierre Dionne-La­belle a in­vi­té les ci­toyens de la ville de Pré­vost à le ren­con­trer, au Ca­fé des ar­ti­sans, le 9 no­vembre der­nier. C’est sous la forme d’un ca­fé-ren­contre que de nom­breux échanges entre des ci­toyens et le dé­pu­té ont pris forme.

Rendre la po­li­tique ac­ces­sible

Chaque an­née de­puis le dé­but de son man­dat, Pierre Dionne-La­belle or­ga­nise des ren­contres avec les ci­toyens des cinq villes du com­té de la Ri­vière-du-Nord, afin de res­ter à l’écoute de la po­pu­la­tion. « Plu­sieurs dé­pu­tés de mon par­ti po­li­tique se rendent ac­ces­sibles aux ci­toyens. C’est un hé­ri­tage du NPD, qui n’est pas un par­ti d’élite, mais bien une as­so­cia­tion po­li­tique re­grou­pant des gens or­di­naires », ex­plique le dé­pu­té.

Pour un ci­toyen, un ca­fé-ren­contre est une op­por­tu­ni­té de pré­sen­ter un dos­sier per­son­nel à son dé­pu­té. Que ce soit un pro­blème avec l’Agence du re­ve­nu du Ca­na­da, Ser­vice Ca­na­da, l’as­su­ran­ceem­ploi, l’im­mi­gra­tion ou le sou­tien aux en­fants, il peut être ana­ly­sé par le dé­pu­té et son équipe.

De son cô­té, Pierre Dionne-La­belle pro­fite de l’oc­ca­sion pour dis­cu­ter avec les ci­toyens des en­jeux de l’ac­tua­li­té po­li­tique qui les in­quiètent et fait part des ses pré­oc­cu­pa­tions. À l’heure ac­tuelle, le dé­pu­té du com­té de la Ri­vière-du-Nord se sou­cie du fait que le mi­nis­tère des An­ciens Combattants est peu sou­te­nant en­vers les vé­té­rans. Il ex­plique qu’un sol­dat bles­sé avant d’avoir ac­cu­mu­lé dix ans de ser­vice est ex­clu des rangs et n’est pas ad­mis­sible à la pen­sion com­plète.

Des ci­toyens sou­cieux des en­jeux po­li­tiques

Se­re­na D’Agos­ti­no, une ci­toyenne de Pré­vost qui s’est dé­pla­cée spé­cia­le­ment pour dis­cu­ter avec Pierre Dionne-La­belle, af­firme qu’un ca­fé-ren­contre comme ce­lui-ci est une bonne oc­ca­sion de faire la connais­sance d’un dé­pu­té. « Notre de­voir de ci­toyen n’est pas uni­que­ment de vo­ter aux élec­tions tous les quatre ans, mais éga­le­ment de s’in­for­mer ré­gu­liè­re­ment des en­jeux po­li­tiques » , sug­gère-t-elle.

Quant à elle, Adria­na Ayerbe sou­tient qu’il est cru­cial de rendre la po­li­tique ac­ces­sible à la po­pu­la­tion. « Il est im­por­tant qu’un po­li­ti­cien crée des liens avec les ci­toyens et que ceux-ci se sentent concer­nés par les dé­ci­sions de l’homme po­li­tique qu’ils ont élu », pré­cise-t-elle, ajou­tant que la po­pu­la­tion doit être in­vi­tée à par­ti­ci­per à la vie po­li­tique.

Photo Isa­belle Ne­veu

Le dé­pu­té Pierre Dionne-La­belle a écou­té les pré­oc­cu­pa­tions des ci­toyens de la ville de Pré­vost.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.