Quand la construc­tion va…

Le Nord - - ACHAT LOCAL -

On dit sou­vent que quand la construc­tion va, tout va…

Alors, il faut consi­dé­rer que ça va bien sur le ter­ri­toire de la MRC de la Ri­viè­re­du-Nord, alors que la construc­tion do­mi­ci­liaire est en bonne par­tie responsable de l’aug­men­ta­tion de la po­pu­la­tion.

C’est du moins le point de vue des au­to­ri­tés de l’or­ga­nisme pour qui « le sec­teur ré­si­den­tiel de la MRC de La Ri­vière- duNord a connu une crois­sance ex­tra­or­di­naire au cours des dix der­nières an­nées et la ten­dance se main­tient».

Et on a une pe­tite ex­pli­ca­tion à cet égard.

«Ce phé­no­mène est dû à la crois­sance dé­mo­gra­phique phé­no­mé­nale qu’a connue et connaî­tra notre ré­gion pour des an­nées à ve­nir. Une nou­velle ten­dance s’est dé­ve­lop­pée vers le mul­ti­lo­ge­ment et les condo­mi­niums qui ajoutent à la den­si­té en maxi­mi­sant l’uti­li­sa­tion des ter­rains. Les cinq mu­ni­ci­pa­li­tés de la MRC ont connu des an­nées re­cords pour les per­mis de construc­tion et en par­ti­cu­lier Saint- Co­lom­ban qui s’est clas­sée par­mi les pre­mières au Ca­na­da, en taux re­la­tifs. En plus des mai­sons uni­fa­mi­liales et des com­plexes mul­ti­lo­ge­ment, les condo­mi­niums conti­nuent de se dé­ve­lop­per sur le ter­ri­toire de fa­çon im­por­tante».

Même sur le plan ca­na­dien

Le phé­no­mène est vrai à Saint- Jé­rôme ( voir plus bas), mais tout au­tant dans les quatre autres mu­ni­ci­pa­li­tés consti­tuantes.

C’est le cas à Saint- Co­lom­ban où, di­sions- nous, les per­for­mances en­re­gis­trées en terme de nombre de per­mis de construc­tion émis placent sou­vent la mu­ni­ci­pa­li­té par­mi les meilleures non seule­ment au Qué­bec, mais, même, au Ca­na­da. Ce qui n’est pas rien. Les choses sont éga­le­ment tout aus­si ré­jouis­santes à Sainte- So­phie où, bon an mal an, s’y bâ­tit une cen­taine de mai­sons an­nuel­le­ment.

Rap­pe­lons que dans cette mu­ni­ci­pa­li­té, on se re­trouve avec cer­tains sec­teurs spé­ci­fiques où la construc­tion prend une forme par­ti­cu­lière; que ce soit en mi­lieu ru­ral, dans le coeur du vil­lage ou dans des sec­teurs boi­sés qui at­tirent les ama­teurs de quié­tude.

Il est même pos­sible de re­trou­ver des ré­si­dences cos­sues à cer­tains en­droits.

Pré­vost et Saint-Hip­po­lyte

La na­ture est aus­si om­ni­pré­sente à Pré­vost et Saint- Hip­po­lyte et les deux en­droits de­viennent éga­le­ment des des­ti­na­tions de choix pour les nou­veaux ré­si­dants.

Les sta­tis­tiques dé­montrent une ac­ti­vi­té sou­te­nue dans les deux mu­ni­ci­pa­li­tés le plus au Nord de la MRC de la Ri­vière-du-Nord.

Dans les deux cas, on parle éga­le­ment de l’ajout de nou­velles ré­si­dences de pres­tige dans une pro­por­tion in­té­res­sante.

Il faut dire que Saint- Hip­po­lyte et Pré­vost sont re­con­nues pour re­pré­sen­ter le choix de gens dont les re­ve­nus sont as­sez éle­vés.

Ce qui n’em­pêche pas que cer­tains sec­teurs re­pré­sentent aus­si le lieu idéal pour les jeunes fa­milles dont les pos­si­bi­li­tés fi­nan­cières sont, di­sons, plus mo­destes.

Saint-Jé­rôme

En outre, la ca­pi­tale des Lau­ren­tides pré­sente aus­si des per­for­mances in­té­res­santes en terme de dé­ve­lop­pe­ment do­mi­ci­liaire.

C’est d’ailleurs ce qui res­sort du re­le­vé de mi-an­née émis il y a quelque temps par la So­cié­té ca­na­dienne d’hy­po­thèques et de lo­ge­ment (SCHL).

En ef­fet, de jan­vier à juin 2013, alors que l’en­semble de la ré­gion mé­tro­po­li­taine de Mon­tréal a connu une baisse de 27 % de ses mises en chan­tier do­mi­ci­liaires, Saint- Jé­rôme a fait bande à part avec une progression de 37 % pour la même pé­riode en 2012.

Dans les faits, Saint- Jé­rôme pré­sente, se­lon le re­le­vé de la SCHL, un to­tal de 375 nou­velles uni­tés d’ha­bi­ta­tion pour les mois de jan­vier à juin; soit une cen­taine de plus que pour la même pé­riode l’an der­nier.

Pour tout dire, c’est au ni­veau des mises en chan­tier de pro­jet de condos que l’aug­men­ta­tion se fait no­tam­ment sen­tir.

De fa­çon claire, si le nombre de mai­sons uni­fa­mi­liales in­di­vi­duelles ou ju­me­lées est pas­sé de 192 en 2012 à 158 en 2013, les condo­mi­niums ont lar­ge­ment sau­vé la mise avec 162 nou­velles uni­tés, soit une cen­taine de plus que l’an­née der­nière.

Pour sa part, le sec­teur du lo­ge­ment lo­ca­tif a aus­si en­re­gis­tré une belle per­for­mance pour les six pre­miers mois de la pré­sente an­née, avec 55 uni­tés, com­pa­ra­ti­ve­ment à 21 l’an der­nier.

Les pre­miers

Fi­na­le­ment, on ne peut pas­ser sous si­lence les hauts faits d’armes de l’en­tre­prise Ha­bi­ta­tions JLS Cô­té qui s’est vue ho­no­rer ré­cem­ment au 23e ga­la annuel de Qualité ha­bi­ta­tion avec une pre­mière place dans la ca­té­go­rie Ju­me­lée ou en ran­gée 250 000 $ et moins pour trois projets do­mi­ci­liaires à Saint- Jé­rôme. Soient: les Condos Dé­sor­meaux, La Vo­lière II et Les ju­me­lées de la ri­vière du Nord.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.