Chan­tal Le­vert ho­no­rée pour avoir dé­non­cé la cor­rup­tion

As­sem­blée na­tio­nale

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Trois ci­toyens qui ont eu le cou­rage de dé­non­cer la col­lu­sion et la cor­rup­tion, dont Chan­tal Le­vert de Saint-Jé­rôme, ont re­çu jeu­di der­nier la mé­daille de l’As­sem­blée na­tio­nale des mains de Fran­çoise Da­vid et Amir Kha­dir, dé­pu­tés de Qué­bec so­li­daire.

Sté­pha­nie Bé­rard, éga­le­ment une ré­si­dente de Saint-Jé­rôme, ex-di­rec­trice gé­né­rale de l’As­so­cia­tion des en­tre­pre­neurs en ma­çon­ne­rie du Qué­bec (AEMQ) congé­diée pour avoir col­la­bo­ré avec la Com­mis­sion Charbonneau a éga­le­ment été ho­no­ré pour ne pas s’être lais­sé in­ti­mi­dée mal­gré les pres­sions.

Le cou­rage de dire non

«Nos trois mé­daillés d’au­jourd’hui, Chan­tal Le­vert, Sté­pha­nie Bé­rard et Fran­çois Beau­dry ont osé par­ler même si le si­lence au­rait pu sem­bler être la voie la plus fa­cile. Car par­ler pour lan­cer une alerte n’est pas chose fa­cile. Ceux qui l’ont fait le savent : il y a un prix à payer, » a sou­li­gné Fran­çoise Da­vid.

Chan­tal Le­vert a per­du son em­ploi et su­bit des me­naces et de l’in­ti­mi­da­tion après avoir sou­le­vé des ques­tions sur l’at­tri­bu­tion dou­teuse de contrats.

« Dans la lu­mière, la peur perd son pou­voir »

Amir Kha­dir, lors de son al­lo­cu­tion a dé­cla­ré : « Chan­tal Le­vert a été à l’em­ploi de la MRC Ri­vière-du-Nord. En 2005-2006, elle a re­fu­sé de si­gner des contrats oc­troyés sans ap­pel d’offre. Elle a payé le prix pour avoir vou­lu bar­rer la route au co­pi­nage. Me­na­cée, in­ti­mi­dée, pous­sée vers la porte de son em­ploi, elle a vé­cu dans l’an­goisse et la peur pour elle et son en­fant. Mais Chan­tal Le­vert ne s’est pas ré­trac­tée, elle n’a pas re­cu­lé. » Il a en­suite pré­ci­sé : « Au­jourd’hui son cas est entre les mains de la SQ et c’est pour­quoi nous n’al­lons pas don­ner plus de dé­tails. Son cas est moins connu que ce­lui des deux autres mé­daillés du jour. Et faire connaître ce qu’ont fait les lan­ceurs d’alertes comme elle est im­por­tant, ne se­rait-ce que pour leur pro­tec­tion. Car une des meilleures armes des cor­rup­teurs est l’obs­cu­ri­té qui per­met de gar­der le cli­mat de peur qui pa­ra­lyse les langues. Dans la lu­mière, la peur perd son pou­voir. C’est donc avec une grande joie que je remets très pu­bli­que­ment cette mé­daille à Chan­tal Le­vert. » Par ailleurs, Fran­çoise Da­vid, par­lant de Sté­pha­nie Bé­rard a sou­li­gné : « Le Qué­bec en­tier a dé­cou­vert le cou­rage de Sté­pha­nie Bé­rard en sep­tembre der­nier lors de son pas­sage à la com­mis­sion Charbonneau. [..] Mal­gré tout elle ne s’est pas lais­sé in­ti­mi­der et est al­lée té­moi­gner à la com­mis­sion Charbonneau. C’est donc avec beau­coup d’ad­mi­ra­tion et de re­con­nais­sance que je lui offre cette mé­daille. » De son cô­té, Fran­çois Beau­dry, an­cien in­gé­nieur­con­seil au Mi­nis­tère des Trans­ports du Qué­bec a dé­ci­dé de ne pas se taire. Il a par­lé à vi­sage dé­cou­vert à des jour­na­listes d’en­quêtes pour dire ce qu’il avait ap­pris sur la col­lu­sion dans le monde de la construc­tion.

Pro­té­ger les lan­ceurs d’alertes

La même jour­née les par­le­men­taires ont adop­té une mo­tion à l’una­ni­mi­té pour rendre hom­mage aux lan­ceurs et lan­ceuses d’alertes qui osent dé­non­cer des si­tua­tions in­ac­cep­tables mal­gré les risques.

La mo­tion se ter­mi­nait sur ces pa­roles : « Que cette Chambre s’en­gage à adop­ter dans les meilleurs dé­lais des me­sures lé­gis­la­tives vi­sant à pro­té­ger les lan­ceurs d’alertes. »

« C’est un ins­tru­ment es­sen­tiel à ajou­ter dans le coffre à ou­tils an­ti­cor­rup­tion et an­ti­col­lu­sion du gou­ver­ne­ment. Une telle loi doit as­su­rer la sé­cu­ri­té phy­sique et psy­cho­lo­gique des lan­ceurs d’alertes et de leurs proches ain­si qu’une meilleure pro­tec­tion contre les re­pré­sailles. Il ne faut plus at­tendre, » a mis de l’avant la dé­pu­tée Fran­çoise Da­vid pré­ci­sant que « Le pré­sident du Conseil du tré­sor a pro­mis de dé­po­ser bien­tôt un pro­jet de loi al­lant dans ce sens. »

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.