Pour Noël, of­frez la culture en cadeau !

Il n’y a pas que les sa­pins qui se cultivent du­rant les fêtes…

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET SPECTACLES -

Le temps des fêtes est à nos portes et très bien­tôt nous pour­rons cé­lé­brer et pas­ser du temps

1- Quels sont vos ac­com­plis­se­ments

cultu­rels dont vous êtes le plus fière ?

Je suis très heu­reuse d’ou­vrir la vi­sion de plu­sieurs dé­ci­deurs po­li­tiques et de les sen­si­bi­li­ser aux en­jeux cultu­rels, par les di­vers pro­jets réa­li­sés dans le cadre de mon tra­vail. Du cô­té per­son­nel, j’ai dé­mar­ré ma com­pa­gnie de danse contem­po­raine, si­tuée à Val-Mo­rin, en 2010, et je conti­nue de ju­me­ler ma pratique ar­tis­tique avec mon mé­tier d’agent cultu­rel.

2- Com­ment dé­crie­riez-vous la culture

dans les Lau­ren­tides ?

La vi­va­ci­té et le dy­na­misme ar­tis­tique et cultu­rel sont très forts, du moins sur le ter­ri­toire sur le­quel je tra­vaille. Le mi­lieu est très dy­na­mique, dans plu­sieurs mu­ni­ci­pa­li­tés. Ce­pen­dant, ce n’est pas égal par­tout. Le ni­veau d’im­pli­ca­tion dans le dé­ve­lop­pe­ment cultu­rel peut va­rier consi­dé­ra­ble­ment d’un en­droit à l’autre, d’une mu­ni­ci­pa­li­té à l’autre, créant une grande va­ria­bi­li­té. Je crois par contre que celle-ci s’es­tompe dé­jà avec les pre­miers pro­jets réa­li­sés dans le cadre de notre po­li­tique cultu­relle.

3- Qu’est-ce qui pour­rait faire en sorte que la culture dans les Lau­ren­tides rayonne da­van­tage ?

Wow, la ré­ponse pour­rait être très longue! À la base, je di­rais que si le sentiment d’ap­par­te­nance des di­vers mi­lieux (com­mer­ciaux, mu­ni­ci­paux, tou­ris­tiques, etc.) était plus dé­ve­lop­pé, ce se­rait un rayon­ne­ment aug­men­té pour la culture et des mi­lieux en­ri­chis par ce qu’elle ap­porte. Le tra­vail de créer de qua­li­té avec nos proches. La culture est un cadeau idéal puis­qu’il per­met de créer des ponts vient de tous, des gens du mi­lieu cultu­rel ET des gens des autres mi­lieux men­tion­nés.

4- D’où vient votre pas­sion pour les arts et la culture ?

Elle vient sans doute d’une autre vie!!! Je suis ar­tiste en danse contem­po­raine à la base, ayant étu­dié dans ce do­maine à l’uni­ver­si­té. Je danse de­puis l’âge de 3 ans et c’est l’élé­ment qui m’a sui­vi toute ma vie. Comme je viens d’une fa­mille de « bu­si­ness people », j’ai un lea­der­ship et un sens de l’ad­mi­nis­tra­tion plu­tôt dé­ve­lop­pés, ce qui me per­met de faire le mé­tier que je fais.

5- Que sou­hai­tez-vous lais­ser en hé­ri­tage

pour votre ré­gion ?

J’ai vite réa­li­sé, après l’uni­ver­si­té, que m’im­pli­quer dans le dé­ve­lop­pe­ment cultu­rel de ma ré­gion était très im­por­tant pour moi. Ma corde sen­sible est le dé­ve­lop­pe­ment des ar­tistes pro­fes­sion­nels, pour leur (nous) per­mettre de dé­ve­lop­per un ni­veau et une qua­li­té de créa­tion re­mar­quables, si­gné « Les Lau­ren­tides ». Mon p’tit pen­chant, c’est donc de par­ti­ci­per à l’amé­lio­ra­tion des condi­tions de tra­vail des ar­tistes pro­fes­sion­nels et de leur re­con­nais­sance. des oc­ca­sions de pas­ser du temps de qua­li­té en­semble. Et lorsque vous en­cou­ra­gez la culture dans les Lau­ren­tides, c’est dans notre qua­li­té de vie col­lec­tive que vous in­ves­tis­sez. Of­frez la san­té à vos êtres chers

Le 39e rap­port de la sé­rie Re­gards sta­tis­tiques sur les arts a éta­bli qu’il existe un lien clair entre les ac­ti­vi­tés cultu­relles des Ca­na­diens et leur bien-être in­di­vi­duel.

Les don­nées de ce rap­port in­diquent qu’il y a une connexion très forte entre les ac­ti­vi­tés cultu­relles et les in­di­ca­teurs de la san­té et du bien-être (tels que la san­té, la san­té men­tale, le bé­né­vo­lat, le sentiment d’être stres­sé et la sa­tis­fac­tion gé­né­rale à l’égard de la vie).

Of­frir la culture en cadeau per­met donc d’af­fec­ter po­si­ti­ve­ment la san­té et le bien-être de vos êtres chers.

L’em­bar­ras du choix

Que ce soit la vi­site d’une ga­le­rie d’art ou d’un mu­sée, l’as­sis­tance à un spec­tacle, la lec­ture d’un livre, l’achat d’une oeuvre d’art ou d’une pièce d’ar­ti­sa­nat, un cadeau cultu­rel se dé­mar­que­ra in­évi­ta­ble­ment. Pro­fi­tez des sa­lons des mé­tiers d’art pour dé­cou­vrir des ar­ti­sans d’ici et faire vos achats lo­ca­le­ment.

Le temps pas­sé à le choi­sir, ou le temps pas­sé en­semble pour sa­vou­rer l’ac­ti­vi­té cultu­relle, ajoute une plus-va­lue im­por­tante au cadeau.

Le temps des fêtes est ha­bi­tuel­le­ment sy­no­nyme d’une sur­en­chère de la consom­ma­tion… Alors que le dé­ve­lop­pe­ment du­rable est sur toutes les lèvres, pour­quoi ne pas op­ter cette an­née pour le cadeau le plus éco­lo­gi­que­ment cultu­rel qui soit : of­frez la culture d’ici en cadeau.

Pour of­frir des spec­tacles en ca­deaux, vi­si­tez le site internet de votre dif­fu­seur lo­cal pré­fé­ré. Pour les ac­ti­vi­tés cultu­relles, les ex­po­si­tions et les sa­lons des mé­tiers d’art de la ré­gion, vous pou­vez consul­ter la sec­tion « es­ca­pades cultu­relles » du site Internet de Tou­risme Lau­ren­tides (www.lau­ren­tides.com). Bonnes fêtes cultu­relles ! Source:Conseil de la culture des Lau­ren­tides

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.