Une ins­ti­tu­tion qui rap­porte gros…

Le Nord - - ACHAT LOCAL -

On n’in­sis­te­ra ja­mais trop sur l’im­por­tance de l’ac­ti­vi­té éco­no­mique que gé­nère la pré­sence à Saint-Jé­rôme d’un pa­lais de jus­tice.

C’est vrai sur le plan de l’em­ploi ( au sein du pa­lais de jus­tice comme tel, comme pour les ac­ti­vi­tés connexes), mais tout au­tant pour la pré­sence sur le ter­ri­toire de nom­breux bureaux d’avo­cats.

Un des plus im­por­tants

Dans les faits, le pa­lais de jus­tice de SaintJé­rôme, un des plus im­por­tants au Qué­bec, des­sert le dis­trict ju­di­ciaire de Ter­re­bonne.

On parle de pas moins de 58 villes et mu­ni­ci­pa­li­tés des­ser­vies.

Si on fait ex­cep­tion des causes cri­mi­nelles, les sta­tis­tiques sont élo­quentes quant au nombre de dos­siers ou­verts à la Cour su­pé­rieure et la Cour du Qué­bec, chambre ci­vile.

Pour la seule an­née 2011 ( la plus ré­cente pour la­quelle on dis­pose de sta­tis­tiques- suite à une re­cherche sur le Web),

Un mil­lier d’avo­cats

on dé­nom­brait 5 605 dos­siers en Cour su­pé­rieure ( dont 1 116 dos­siers d’af­faires fa­mi­liales et 1 035 de di­vorces) et 5 608 dos­siers en Cour du Qué­bec.

Ce qui nous donne une idée de l’acha­lan­dage dans le pa­lais de jus­tice et aux alen­tours, pro­vo­quant des re­tom­bées éco­no­miques ap­pré­ciables dans les en­tre­prises (res­tau­rants, dé­pan­neurs, sta­tions-ser­vices et autres) des alen­tours.

Par­mi les pro­cès les plus mé­dia­ti­sés au fil des ans, on parle de ce­lui de Claire Lor­tie, des ac­teurs de la Crise d’Oka et, tout ré­cem­ment, le pre­mier pro­cès de Guy Tur­cotte. Pa­ral­lè­le­ment, on compte 1 034 ( 519 hommes et 515 femmes) avo­cats ins­crits au sein du Bar­reau Lau­ren­ti­desLa­nau­dière pour le­quel l’avo­cat jé­rô­mien Me Rhéal E. For­tin agit comme bâ­ton­nier. On ne sur­pren­dra per­sonne en sou­li­gnant que, pour la seule ville de Saint- Jé­rôme, on dé­nombre pas moins de 198 avo­cats ins­crits au Bar­reau.

No­taires

Par ailleurs, le no­ta­riat oc­cupe une place de pre­mier plan à Saint-Jé­rôme avec plus d’une ving­taine de pro­fes­sion­nels dans le do­maine, se­lon le site de la Chambre des no­taires du Qué­bec.

À cet égard, une des plus vieilles et des plus im­por­tantes études de no­taires dans la ré­gion est sans doute celle de Léo­nard Ruel Venne et as­so­ciés qui compte pas moins de 13 no­taires et est ins­tal­lée rue de la Gare au coeur de la Ville de Saint-Jé­rôme.

Comme c’est le cas pour l’en­semble de la pro­fes­sion on y re­trouve des no­taires spé­cia­li­sés, se­lon les cas, dans le droit im­mo­bi­lier, le droit des per­sonnes et le droit des af­faires.

Dans les trois cas, on re­lève un in­té­res­sant vo­lume de tran­sac­tions an­nuel­le­ment, consi­dé­rant, entre autres, l’ac­ti­vi­té im­por­tante (au cours des der­nières an­nées) dans les sec­teurs de la construc­tion et de la re­vente de mai­sons ain­si que le plan éco­no­mique.

Rhéal E.For­tin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.