Pa­trick Lan­glois n’est pas sur­pris

Hausse de taxes à Sainte-So­phie

Le Nord - - ACTUALITÉS - Ma­thieu Ste-Ma­rie

Can­di­dat à la mai­rie aux der­nières élec­tions mu­ni­ci­pales à Sainte-So­phie, Pa­trick Lan­glois n’est pas sur­pris par la volte- face de la mai­resse Louise Gal­lant.

Le chef du par­ti Ave­nir Sainte- So­phie es­time que Mme Gal­lant au­rait dû savoir qu’un gel de taxes pour les ré­si­dents était im­pos­sible.

« On trouve dé­plo­rable qu’elle n’ait pas fait ses de­voirs. Pro­po­sé quelque chose sans vé­ri­fier la sol­va­bi­li­té c’est com­plè­te­ment ir­res­pon­sable » , af­firme- t- il. M. Lan­glois rap­pelle que deux membres de l’équipe Ac­tion Sainte- So­phie, les conseillers Nor­mand Au­bin et Lin­da La­londe, ont fait par­tie de l’ad­mi­nis­tra­tion pré­cé­dente. « Ils au­raient dû l’aver­tir», note M.Lan­glois.

Pré­sent lors du dé­voi­le­ment des pré­vi­sions bud­gé­taires, la semaine der­nière, Pa­trick Lan­glois rap­porte que la mai­resse lui au­rait in­di­qué qu’elle pour­rait aug­men­ter les taxes des com­mer­çants en 2015. « Voi­là une autre pro­messe qui ne se­ra pas te­nue», dé­nonce-t-il.

Aux der­nières élec­tions, le 3 no­vembre der­nier, Ac­tion Sainte-So­phie, ap­puyé par l’ex-maire Yvon Brière, a fait élire tous ses can­di­dats au conseil mu­ni­ci­pal.

« J’es­père sin­cè­re­ment que les ci­toyens vont com­prendre que vo­ter pour la conti­nui­té ce n’est pas tou­jours bon et que vo­ter pour du chan­ge­ment ça ne peut qu’être bé­né­fique lors­qu’on sait où on s’en va » , af­firme Pa­trick Lan­glois.

Ce­lui- ci ter­mine en di­sant que dé­sor­mais «tout ce qui va être pro­mis ou an­non­cé va être dou­ble­ment vé­ri­fié » par son par­ti.

Le Par­ti des ci­toyens ré­agit

De son cô­té, Jacques Taillon, chef du Par­ti des ci­toyens de Sainte-So­phie, a éga­le­ment te­nu à com­men­ter cette hausse de taxes. «Quel beau cadeau de Noël pour les ci­toyens de Sainte- So­phie: aug­men­ta­tion de taxes pour 2014 et aug­men­ta­tion de marge de cré­dit de 2 mil­lions $ ! » s’est ex­cla­mé le can­di­dat dé­fait aux der­nières élec­tions.

M.Taillon re­proche à la mai­resse de ne pas avoir eu les in­for­ma­tions exactes concer­nant les dé­penses et la dette de la mu­ni­ci­pa­li­té avant son élec­tion.

« Où sont la trans­pa­rence et la bonne ges­tion que notre par­ti pro­po­sait » , ter­mine-t-il.

Gra­cieu­se­té

Pa­trick Lan­glois, chef du par­ti Ave­nir Sainte-So­phie.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.