Lin­da Mont­pe­tit vous guide dans vos choix ali­men­taires

Avec «À votre san­té avec Me­tro»

Le Nord - - ACTUALITÉS - Salle des nou­velles

Vous avez une fois de plus abu­sé de la nour­ri­ture et des bois­sons al­coo­li­sées dans le temps des Fêtes et vous avez dé­ci­dé de vous mettre au ré­gime en ce dé­but d’an­née?

Si c’est le cas, avant d’op­ter pour la pri­va­tion pour re­trou­ver votre poids idéal, il se­rait certes plus ap­pro­prié de faire des choix ju­di­cieux en ma­tière d’ali­men­ta­tion?

Pour ce faire pour­quoi ne pas mi­ser sur le pro­gramme À votre san­té avec Me­tro, lan­cé l’au­tomne der­nier et au­quel col­la­bore de fa­çon très étroite Lin­da Mont­pe­tit, nu­tri­tion­niste et ré­si­dante de Sainte-So­phie?

Quatre en­ga­ge­ments

Le pro­gramme À votre san­té avec Me­tro re­pose sur quatre en­ga­ge­ments bien pré­cis de la part de l’en­tre­prise.

Soient: amé­lio­rer l’offre de pro­duits fa­vo­ri­sant une saine ali­men­ta­tion et don­ner en­core plus de choix aux consom­ma­teurs; ai­der les consom­ma­teurs à sé­lec­tion­ner des pro­duits ali­men­taires plus sains; fa­ci­li­ter l’ac­ces­si­bi­li­té à des pro­duits sains abor­dables; pro­mou­voir la saine ali­men­ta­tion dans la com­mu­nau­té.

Des re­pères-sou­rires

De plus, bien man­ger pour Me­tro, ça passe par trois axes d’ac­tions: 1-Cui­si­ner des in­gré­dients frais et peu trans­for­més et in­clure un maxi­mum de fruits et lé­gumes dans son as­siette. 2-Faire de meilleurs choix par­mi les pro­duits

of­ferts dans les al­lées d’épi­ce­rie. 3-Prendre plai­sir à bien man­ger, sans faire de com­pro­mis sur le goût, avec des trucs et re­cettes. Dans un contexte où 48 % des clients de Me­tro disent se ré­fé­rer au ta­bleau des va­leurs nu­tri­tives, l’en­tre­prise a lan­cé à l’au­tomne un sys­tème de «re­pères-sou­rires» qui iden­ti­fient les «bons choix» et «meilleurs choix» dans les dif­fé­rentes ca­té­go­ries en épi­ce­rie.

Il s’agit d’une ini­tia­tive qui per­met aux consom­ma­teurs de re­pé­rer les pro­duits re­com­man­dés par les nu­tri­tion­nistes Me­tro parce qu’ils se dis­tinguent en ma­tière de nu­tri­tion.

Les pro­duits sont iden­ti­fiés par un re­pè­re­sou­rire sur les éti­quettes de prix, une fa­çon simple et ef­fi­cace pour les clients de s’y re­trou­ver.

En plus de la si­gna­li­sa­tion en ma­ga­sin, les consom­ma­teurs ont ac­cès à des trucs et conseils dé­ve­lop­pés no­tam­ment par Lin­da Mont­pe­tit, en ma­ga­sin et sur me­tro.ca.

Les re­pères-sou­rires sont pré­sents dans quatre groupes de pro­duits : pe­tit-dé­jeu­ner, pro­duits lai­tiers, breu­vages et pro­duits sur­ge­lés.

Une équipe d’ex­perts

Me­tro mise sur des ex­perts pour l’ac­com­pa­gner dans sa dé­marche.

On parle ici d’une équipe de nu­tri­tion­nistes qui a dé­ve­lop­pé des cri­tères de sé­lec­tion de pro­duits, le Centre McGill de conver­gence de la san­té et de l’éco­no­mie avec qui Me­tro a conclu un par­te­na­riat, un Co­mi­té scien­ti­fique consul­ta­tif qui suit la mise en oeuvre du pro­gramme et une chef ( Ca­ro­line Mc Cann) qui ac­com­pagne les clients au quo­ti­dien en leur of­frant des re­cettes in­té­grant des ali­ments sains.

Une sé­lec­tion ri­gou­reuse

L’ap­proche choi­sie pour sé­lec­tion­ner les pro­duits «bons choix» et «meilleurs choix» se dis­tingue par les cri­tères nu­tri­tion­nels ri­gou­reux et spé­ci­fiques à chaque ca­té­go­rie de pro­duits.

Pour les res­pon­sables du pro­gramme, «la spé­ci­fi­ci­té par ca­té­go­rie est im­por­tante puisque chaque ali­ment compte des bien­faits qui lui sont propres».

«Pour éta­blir les cri­tères de sé­lec­tion, nous avons consi­dé­ré la quan­ti­té de fibres, de vi­ta­mines et de mi­né­raux; de gras, de gras trans et de so­dium; ain­si que la pré­sence d’huile hy­dro­gé­née, de gras trans ar­ti­fi­ciels, de shor­te­ning et de suc­cé­da­nés de sucre » ex­plique Lin­da Mont­pe­tit.

«En plus de l’ana­lyse de la va­leur nu­tri­tive, nous avons aus­si scru­té la liste d’in­gré­dients choi­sis. Ain­si, ce n’est pas parce qu’un pain a une te­neur éle­vée en fibres qu’il se­ra un meilleur choix; en­core faut-il que son pre­mier in­gré­dient soit une fa­rine in­té­grale, donc moins raf­fi­née» ajoute-t-elle.

D’ailleurs, les dé­tails des cri­tères sont dis­po­nibles sur le site web de Me­tro, «as­su­rant ain­si une to­tale trans­pa­rence sur la mé­tho­do­lo­gie de sé­lec­tion des pro­duits».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.