Créa­tion d’une com­mis­sion des fi­nances

Comptes de taxes à la baisse

Le Nord - - ACTUALITÉS - Fran­çoise Le Guen

Les 25 000 pro­prié­taires fon­ciers ont re­çu la semaine der­nière les comptes de taxes émis par la Ville de Saint-Jé­rôme. « Se­lon le nou­veau rôle d’éva­lua­tion, la va­leur des pro­prié­tés a aug­men­té de 10,36 % en moyenne. Pour com­pen­ser cette hausse, la Ville a créé une forte baisse du taux de la taxe. En bout de ligne, la ma­jo­ri­té des contri­buables bé­né­fi­cie d’une lé­gère di­mi­nu­tion de taxes », sou­ligne le maire, Sté­phane Ma­her.

Par ailleurs à la ques­tion : « Com­ment pou­vons-nous à long terme frei­ner l’aug­men­ta­tion des dé­penses et des taxes ? » la Ville avance une so­lu­tion, celle de là la créa­tion d’une com­mis-

sion des fi­nances.

La Ville pri­vée de 1,2 M$.

Le maire fait re­mar­quer qu’on ne peut pas ré­duire les re­ve­nus de la Ville et lais­ser les dé­penses aug­men­ter. « C’est un prin­cipe de base d’une saine ges­tion des fi­nances mu­ni­ci­pales. C’est pour­quoi la Ville a ge­lé la crois­sance de son bud­get. Il s’élève à 129 mil­lions en 2014, soit le même mon­tant qu’en 2013. «

Il note par ailleurs que le dé­fi consiste à frei­ner l’aug­men­ta­tion des dé­penses sans com­pro­mettre les ser­vices of­ferts aux ci­toyens. « Le « chal­lenge » est d’au­tant plus grand que le gou­ver­ne­ment du Qué­bec a chan­gé uni­la­té­ra­le­ment l’en­tente de par­te­na­riat fis­cal et fi­nan­cier avec les mu­ni­ci­pa­li­tés. Le nou­veau trai­te­ment comp­table du rem­bour­se­ment de la taxe de vente (TVQ) prive la Ville de 1,2 M$. »

Pour le maire Sté­phane Ma­her, les op­tions ne sont pas nom­breuses : la pre­mière op­tion est le dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, la deuxième est le contrôle de la dette et des dé­penses, la troi­sième voie est la réingénierie des ac­ti­vi­tés. Pour lui L’aug­men­ta­tion du far­deau fis­cal est la der­nière so­lu­tion.

« Sous sa forme ac­tuelle, la fis­ca­li­té est de­ve­nue un pro­blème, parce que la ca­pa­ci­té de payer des ci­toyens at­teint sa li­mite, alors que les coûts en­gen­drés par les pres­ta­tions de ser­vice aux ci­toyens ne cessent d’aug­men­ter », note-t-il.

La nou­velle com­mis­sion des fi­nances

Le man­dat de la nou­velle com­mis­sion des fi­nances n consis­te­ra à ana­ly­ser cha­cune des dé­penses, sou­mis­sions et de­mandes des ser­vices, de dé­ga­ger des marges de ma­noeuvre et de dé­cou­vrir toutes les op­por­tu­ni­tés de faire des éco­no­mies. Son ob­jec­tif se­ra donc de li­mi­ter au maxi­mum l’aug­men­ta­tion des dé­penses.

La pré­si­dence de cette com­mis­sion a été confiée à Be­noît Beau­lieu, Ma­rio Fau­teux en est le vice-pré­sident, et André Ma­rion est le 3e membre.

Fran­çoise Le Guen

Le maire Sté­phane Ma­her fait re­mar­quer qu’on ne peut pas ré­duire les re­ve­nus de la Ville et lais­ser les dé­penses aug­men­ter

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.