Deux femmes à la dé­cou­verte du dé­sert ma­ro­cain

Cap Fé­mi­na Aven­ture

Le Nord - - ACTUALITÉS - Ma­thieu Ste-Ma­rie

À la recherche de nou­veaux dé­fis, Ma­rie-France Cou­pal «ma­ga­si­nait» les rallyes de­puis quelques an­nées lors­qu’elle est tom­bée sur le raid spor­tif Cap Fé­mi­na Aven­ture.

Le vo­let com­mu­nau­taire et so­li­da­ri­té de ce ral­lye qui se dé­roule dans le dé­sert ma­ro­cain a tout de suite in­té­res­sé la ré­si­dente de Mi­ra­bel. En ce sens, cette aven­ture est dif­fé­rente du po­pu­laire Tro­phée Roses des Sables et du Ral­lye Aï­cha des Gazelles, croit-elle.

« Je vais pou­voir con­tri­buer de fa­çon si­gni­fi­ca­tive à la cause hu­ma­ni­taire et ve­nir en aide au peuple du dé­sert de fa­çon concrète et tan­gible», sou­ligne la femme de 41 ans.

Lors des deux der­nières an­nées, les par­ti­ci­pantes ont pein­tu­ré les écoles pri­maires des vil­lages. Pour la 4e édi­tion de Cap Fé­mi­na du 2 au 11 oc­tobre pro­chain, l’ac­tion hu­ma­ni­taire n’est tou­jours pas dé­voi­lée.

Dé­ter­mi­née, Ma­rie-France a fait part de son pro­jet à sa col­lègue et amie, Chan­tal Ga­gné, qui n’a pas hé­si­té à em­bar­quer dans l’aven­ture. La Jé­rô­mienne, tou­jours à la recherche de nou­velles ex­pé­riences, a hâte de dé­cou­vrir une autre culture.

« À la fin de chaque étape, on va ren­con­trer des femmes qui ont contri­bué à l’avan­ce­ment du vil­lage, qui ont mis sur pied des bou­tiques de pâ­tis­se­rie, qui font de l’ar­ti­sa­nat. Nous al­lons avoir la pos­si­bi­li­té d’échan­ger avec elles et de dé­cou­vrir une nou­velle fa­çon de vivre», ex­plique Chan­tal, 45 ans.

«Re­pous­ser mes li­mites»

Pour ces tech­ni­ciennes en dié­té­tique, ce ral­lye leur per­met­tra de vivre un dé­fi per­son­nel qui les ai­de­ra à che­mi­ner dans leur vie.

« Je vou­lais faire quelque chose qui me per­met­trait de dé­ve­lop­per ma confiance et mon es­time de moi. Après ce ral­lye, il n’y au­ra plus rien à mon épreuve !» lance Chan­tal.

« Ce se­ra une oc­ca­sion de me dé­pas­ser, de re­pous­ser mes li­mites. Je vais aus­si pou­voir ac­qué­rir des ha­bi­le­tés et des connais­sances dans un do­maine qui m’est peu fa­mi­lier», ajoute Ma­rie-France qui oc­cu­pe­ra le siège du pi­lote.

Bien sûr, les deux amis vou­dront bien per­for­mer lors de cette com­pé­ti­tion in­ter­na­tio­nale. Tou­te­fois, le but n’est pas d’al­ler le plus vite, mais bien d’ar­ri­ver le plus près pos­sible du nombre de ki­lo­mètres de­man­dés, notent-elles. Bref, de ne pas trop se perdre dans le dé­sert ma­ro­cain !

Spec­tacle d’hyp­nose

Tou­te­fois, les deux femmes qui forment l’équipe 227 «Mi­rage des dunes» ne pensent pas trop à l’ex­pé­rience ex­cep­tion­nelle qu’elles vi­vront. Elles sont plu­tôt à l’étape du fi­nan­ce­ment de leur voyage qui leur coû­te­ra en­vi­ron 16 000 $. « Nous sommes en mode sé­duc­tion», confie Ma­rie-France.

Pour amas­ser de l’ar­gent, les voya­geuses or­ga­nisent un sou­per spec­tacle d’hyp­nose met­tant en ve­dette Diane Vi­bert. « Elle fait les mêmes tours que Mess­mer», ra­conte Chan­tal Ga­gné.

L’évé­ne­ment au­ra lieu le 21 fé­vrier à La Ca­ra­velle à Saint-Jé­rôme dès 18 h. Le sou­per à vo­lon­té se dé­roule de 18 h à 20 h et le spec­tacle d’une du­rée de 1 h 30 dé­bute à 20 h 30.

Le duo es­père vendre 380 billets au prix de 35 $ pour as­su­rer le fi­nan­ce­ment du voyage.

Pour se pro­cu­rer des billets, on peut com­mu­ni­quer avec Ma­rie-France au 514 465-8771 ou avec Chan­tal au 450 822-9887.

Gra­cieu­se­té

Ma­rie-France Cou­pal et Chan­tal Ga­gné par­ti­ci­pe­ront au raid spor­tif Cap Fé­mi­na Aven­ture du 2 au 11 oc­tobre pro­chains.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.