Deux écri­vains lau­ren­tiens re­pré­sentent le Qué­bec en France

Le Nord - - DIVERTISSEMENT ET SPECTACLES - Fran­çoise Le Guen

Les au­teurs lau­ren­tiens Jé­rôme La­fond et Mi­reille Ville­neuve re­pré­sen­taient le Qué­bec en France lors de la 22e édi­tion des Lit­té­ra­tures étran­gères à Au­din­court qui se dé­roulent du 30 jan­vier au 15 fé­vrier.

Ils y ren­con­traient le pu­blic et de nom­breux élèves des mu­ni­ci­pa­li­tés d’Au­din­court et de Be­thon­court met­tant ain­si à l’hon­neur la lit­té­ra­ture du Qué­bec.

Tis­ser des liens

Mi­reille Ville­neuve, spé­cia­li­sée dans la lit­té­ra­ture jeu­nesse, a ef­fec­tué une tour­née de pré­sen­ta­tions dans les écoles et les ly­cées.

Se­lon elle, les jeunes Fran­çais se sont mon­trés in­té­res­sés, n’hé­si­tant pas à la ques­tion­ner sur son par­cours, ses oeuvres (qu’ils ont étu­diés en classe)… mais aus­si sur sa belle pro­vince d’outre-At­lan­tique. Elle en a pro­fi­té pour leur ra­con­ter plu­sieurs lé­gendes qué­bé­coises qui nour­rissent la plu­part de ses ro­mans, leur confé­rant un ca­rac­tère mys­té­rieux

« J’es­père qu’au cours de mes in­ter­ven­tions, je sau­rai al­lu­mer cette pe­tite étin­celle qui fe­ra ai­mer la lec­ture aux en­fants ».

Mi­reille Ville­neuve re­vient forte de liens du­rables qui se sont tis­sés : « Lorsque vint le temps de quit­ter nos amis fran­çais, nous nous sommes pro­mis de nous re­voir très bien­tôt, de trou­ver d’autres fa­çons de tis­ser des liens entre nos deux pays, ce­lui du si­rop d’érable et ce­lui du sau­cis­son ! »

Le poète hea­vy mé­tal

L’écri­vain Jé­rôme La­fond a, de son cô­té, pro­fi­té de sa pre­mière vi­site en France pour par­ta­ger son ta­lent. Il rê­vait d’être mu­si­cien dans un groupe de hea­vy mé­tal. Il a glis­sé tout na­tu­rel­le­ment vers la poé­sie et les ro­mans.

Le titre de son deuxième re­cueil de poèmes, « Buffalo », s’ins­pire de la ville in­dus­trielle des États-Unis. Il re­vient de France avec une nou­velle idée de livre en tête. « Ce­la au­ra été pour moi une ex­pé­rience mar­quante. Nous avons été re­çus comme des rois. Bien sûr, je leur ai par­lé de mon ro­man Bri­gitte des co­lères et donc, des Bas­sesLau­ren­tides. Les Au­din­cour­tois avaient beau­coup des ques­tions à me po­ser, tant sur le mé­tier d’écri­vain, mes livres que sur ma culture, nos si­mi­li­tudes et nos dif­fé­rences. »

Ate­liers de créa­tion lit­té­raire

Lors de leur sé­jour, Mi­reille a fait par­ti­ci­per les plus jeunes à des ate­liers de créa­tion lit­té­raire en uti­li­sant les ex­pres­sions qué­bé­coises in­cluses dans ses his­toires tan­dis que Jé­rôme ini­tiait les adultes à une forme d’écri­ture poé­tique en uti­li­sant des frag­ments de ses propres textes.

L’évé­ne­ment pro­po­sait d’ailleurs quelques ta­bleaux sur les ex­pres­sions ty­pi­que­ment qué­bé­coises : pas­ser la nuit sur une corde à linge ; at­ta­cher sa tuque avec de la broche, ou en­core, po­gner les nerfs…

L’édi­tion « Qué­bec » de cet évé­ne­ment a lieu grâce au par­te­na­riat ini­tié entre Pays de Mont­bé­liard Ag­glo­mé­ra­tion et la ré­gion des Lau­ren­tides. Le pro­gramme de ces trois se­maines com­prend ren­contres lit­té­raires, contes pour en­fants, confé­rences, film ani­mé, ex­po­si­tions et concert.

Ce sé­jour cultu­rel a pu voir le jour grâce au sou­tien fi­nan­cier de la Confé­rence ré­gio­nale des élus des Lau­ren­tides (CRÉ).

Gra­cieu­se­té

Mi­reille Ville­neuve et Jé­rôme La­fond étaient les in­vi­tés d’hon­neur de la 22e édi­tion des Lit­té­ra­tures étran­gères à Au­din­court en France.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.