Lou­ka Fre­dette re­trou­vé vi­vant

Son père ar­rê­té par la Po­lice de l’On­ta­rio

Le Nouvelliste - - ACTUALITÉS - STÉPHANIE MARIN La Presse ca­na­dienne

Au terme d’une ca­vale de près de 24 heures, le pe­tit Lou­ka Fre­dette, re­cher­ché de­puis jeu­di soir, a été re­trou­vé sain et sauf à Grif­fith, en On­ta­rio, a confir­mé ven­dre­di vers 17 h la Sû­re­té du Qué­bec.

Le père de l’en­fant, Ugo Fre­dette, a été in­ter­cep­té par la Po­lice pro­vin­ciale de l’On­ta­rio (PPO).

Se­lon la ser­gente d’état- ma­jor de la PPO, Ca­rolle Dionne, le père a été ar­rê­té dans le sud- ouest du vil­lage de Ren­frew, sur la route 41, dans un en­droit iso­lé. Ce vil­lage est près de ce­lui de Grif­fith qui a plu­tôt été iden­ti­fié par la SQ comme le site de l’ar­res­ta­tion. Le vé­hi­cule de l’homme avait été ob­ser­vé par un hé­li­co­ptère de la PPO avec l’aide du Centre conjoint de co­or­di­na­tion des opé­ra­tions de sau­ve­tage, et in­ter­cep­té par des au­to-pa­trouilles de la PPO, a pré­ci­sé Mme Dionne. Elle n’avait tou­te­fois pas de dé­tails sur les cir­cons­tances de l’ar­res­ta­tion et ne pou­vait dire si l’homme avait ten­té d’y ré­sis­ter.

Se­lon la porte- pa­role de la SQ Mar­tine As­se­lin, un ta­pis à clous au­rait été uti­li­sé et les po­li­ciers on­ta­riens ont fait une courte pour­suite à pied.

Lou­ka a été re­trou­vé par la po­lice à bord du vé­hi­cule conduit par son père. Il a été pris en charge par la po­lice on­ta­rienne et les ser­vices so­ciaux, a pré­ci­sé Mme As­se­lin.

Ce dé­noue­ment met fin à une vaste chasse à l’homme qui s’était amor­cée j eu­di soir et qui s’est dé­rou­lée sur des cen­taines de ki­lo­mètres, de Saint-Eus­tache à l’On­ta­rio en pas­sant par l’Abi­ti­bi.

L’en­fant, âgé de 6 ans, fai­sait l’ob­jet d’une alerte Amber de­puis 17 h 35 j eu­di. I l s’agis­sait du mo­ment où sa mère, Vé­ro­nique Barbe, avait été re­trou­vée morte dans une ré­si­dence du bou­le­vard An­toine-Sé­guin, à Saint-Eus­tache.

Ugo Fre­dette, connu pour avoir par­ti­ci­pé à la réa­li­sa­tion de do­cu­men­taires sur des crimes non ré­so­lus, dont un sur la dis­pa­ri­tion de Cé­dri­ka Pro­ven­cher, au­rait tué son ex- femme, Vé­ro­nique Barbe, dans la ré­si­dence de celle-ci, sur le bou­le­vard An­toine-Sé­guin à SaintEus­tache, avant de s’en­fuir avec l’en­fant du couple à bord d’une ca­mion­nette blanche de marque Ford.

Des voi­sins et des proches de Mme Barbe, qui pos­sé­dait une gar­de­rie, et de Fre­dette ont fait état d’une re­la­tion de couple dif­fi­cile et d’une ré­cente rup­ture. Cer­tains ont aus­si aper­çu la ca­mion­nette blanche fi­ler à toute al­lure en quit­tant le sec­teur où a été per­pé­tré le meurtre. Ce n’est que dans la nuit de ven­dre­di, vers 2 h du ma­tin, que le vé­hi­cule aban­don­né a été re­trou­vé dans une halte de La­chute, sans au­cune trace de l’en­fant ni du sus­pect.

La SQ est par contre tou­jours à la re­cherche d’un autre homme: Yvon La­casse, âgé de 71 ans, qui se­rait re­lié à un vé­hi­cule uti­li­sé par Ugo Fre­dette, soit une Hon­da CR-V gris fon­cé de 2006. M. La­casse est chauve, a les yeux bruns, me­sure 1 mètre 67 et pèse en­vi­ron 155 livres. L’enquête porte à croire qu’il au­rait été à bord du vé­hi­cule uti­li­sé par Ugo Fre­dette, mais qu’il au­rait pu en­suite être dé­po­sé quelque part, sou­ligne Mme As­se­lin.

Pen­dant sa ca­vale, Ugo Fre­dette, âgé de 41 ans, au­rait ef­fec­tué plu­sieurs dé­pla­ce­ments, se­lon la SQ: un vé­hi­cule a été re­trou­vé à La­chute, à une t ren­taine de ki­lo­mètres à l’est de Saint- Eus­tache, puis l’homme au­rait été vu dans un mo­tel de Rouyn-No­ran­da en Abi­ti­bi-Té­mis­ca­mingue jeu­di soir, avant d’avoir été aper­çu ven­dre­di ma­tin à Ma­ni­wa­ki, en Ou­taouais. Par la suite, la SQ le si­tuait plu­tôt en On­ta­rio du cô­té de Na­pa­nee, une ville qui se trouve à l’est de King­ston.

Se­lon la SQ, Ugo Fre­dette au­rait uti­li­sé trois vé­hi­cules lors de sa ca­vale. Deux ont été re­trou­vés aban­don­nés.

La force po­li­cière avait aus­si in­di­qué en ma­ti­née ven­dre­di qu’il y avait pos­si­ble­ment un lien entre la dis­pa­ri­tion du gar­çon et la mort de sa mère.

Ven­dre­di, sur le coup de 21 h, Fre­dette était tou­jours dé­te­nu au poste de po­lice du com­té de Ren­frew où il est ren­con­tré par les en­quê­teurs, a confir­mé Ca­rolle Dionne, ser­gente de l’état- ma­jor de la PPO. La po­lice n’a pas confir­mé où avait été ame­né l’en­fant, mais, se­lon toute vrai­sem­blance, il pour­rait aus­si se trou­ver au poste puis­qu’un groupe d’en­quê­teurs ac­com­pa­gnés d’un chien por­tant un dos­sard « chien de sou­tien » ont été vus y en­trant.

Il était tou­jours dif­fi­cile des avoir où et quand l ’ homme pour­rait com­pa­raître de­vant la justice. Se­lon nos in­for­ma­tions, il pour­rait avoir à com­pa­raître de­vant un juge en On­ta­rio avant de pou­voir être ra­me­né au Qué­bec. Mme Dionne confirme d’ailleurs que les pro­cé­dures ju­di­ciaires au­ront bel et bien lieu au Qué­bec.

Avec La Presse

Des voi­sins et des proches de Mme Barbe, qui pos­sé­dait une gar­de­rie, et de Fre­dette ont fait état d’une re­la­tion de couple dif­fi­cile et d’une ré­cente rup­ture.

— PHO­TO: LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Les po­li­ciers ont pas­sé près de 24 heures à re­cher­cher Lou­ka Fre­dette et son père Ugo.

— PHO­TO: LA PRESSE

L’en­fant, âgé de 6 ans, fai­sait l’ob­jet d’une alerte Amber de­puis 17 h 35 jeu­di. Il s’agis­sait du mo­ment où sa mère, Vé­ro­nique Barbe, avait été re­trou­vée morte dans une ré­si­dence du bou­le­vard An­toine-Sé­guin, à Saint- Eus­tache.

Le pe­tit Lou­ka a été re­trou­vé sain et sauf en On­ta­rio. Son père Ugo a été ar­rê­té.

— PHO­TO: COURTOISIE

Au mo­ment de pu­blier, un homme de 71 ans, Yvon La­casse, dont le vé­hi­cule au­rait pu être uti­li­sé par Fre­dette, man­quait tou­jours à l’ap­pel.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.