Charles Hu­don brise la glace et le Ca­na­dien l’em­porte 8-3 à Ot­ta­wa

Le Nouvelliste - - LA UNE -

OT­TA­WA — Pro­pul­sé par une pous­sée de quatre buts en pre­mière pé­riode, dont deux par Charles Hu­don, le Ca­na­dien de Mon­tréal a mis fin à un mois d’oc­tobre la­bo­rieux avec sa meilleure soi­rée of­fen­sive de­puis le mois de jan­vier dans un gain de 8-3 face aux Sé­na­teurs d’Ot­ta­wa, lun­di soir, au Centre Ca­na­dian Tire.

Pro­pul­sé par une pous­sée de quatre buts en pre­mière pé­riode dont deux par Charles Hu­don, le Ca­na­dien de Mon­tréal a mis fin à un mois d’oc­tobre la­bo­rieux avec sa meilleure soi­rée of­fen­sive de­puis le mois de jan­vier dans un gain de 8- 3, lun­di soir au Centre Ca­na­dian Tire.

Les hommes de Claude Ju­lien ont si­gné une deuxième vic­toire consé­cu­tive - une pre­mière cette sai­son - et ont amas­sé au moins cinq buts pour la troi­sième fois à leurs quatre der­nières sor­ties. La seule tache au dos­sier dans cet in­ter­valle re­monte à jeu­di der­nier alors que Jo­na­than Quick et les Kings de Los An­geles avaient blan­chi le Tri­co­lore 4- 0 même si la for­ma­tion mont­réa­laise avait amas­sé 40 tirs aux buts.

C’est par ailleurs la pre­mière fois de­puis le 11 jan­vier 2017 à Win­ni­peg que le Ca­na­dien ins­crit au moins sept buts dans une ren­contre. Les quatre buts mar­qués au pre­mier vingt re­pré­sentent aus­si une pre­mière pour la troupe mont­réa­laise de­puis le 12 mars alors qu’il avait réa­li­sé le tour de force en troi­sième pé­riode d’un match à Ed­mon­ton.

Li­mi­té à une seule men­tion d’aide à ses 11 pre­miers matchs mal­gré le fait qu’il avait di­ri­gé 35 tirs vers les fi­lets ad­verses, Hu­don a tou­ché la cible pour la pre­mière fois de sa car­rière et créé l’éga­li­té lors d’une su­pé­rio­ri­té nu­mé­rique, quelque quatre mi­nutes après que les Sé­na­teurs eurent pris une avance de 1-0 après seule­ment 21 se­condes de jeu.

Son deuxième but du match est ve­nu avec quatre mi­nutes à jouer à l’en­ga­ge­ment ini­tial et a per­mis au Ca­na­dien de ren­trer au ves­tiaire avec une avance de 4-2.

Cette ex­plo­sion vient d’au­tant plus à point que l e Tri­co­lore amor­çait une sé­quence de quatre matchs en six soirs à l’étran­ger, qui mè­ne­ra la troupe mont­réa­laise au Min­ne­so­ta, jeu­di soir, à Win­ni­peg sa­me­di et à Chi­ca­go le len­de­main.

«On en a éga­le­ment mar­qué cinq (buts) lors de notre der­nier match, alors ça s’en vient de ce cô­té- là, a ré­pon­du Ju­lien lors­qu’un jour­na­liste lui a de­man­dé s’il sen­tait que son at­taque com­men­çait à dé­blo­quer après quelque trois se­maines d’iner­tie gé­né­ra­li­sée.

« On réa­lise aus­si qu’on a beau­coup de che­min à faire, sur­tout avec le trou qu’on s’est creu­sé, a aus­si­tôt rap­pe­lé l’en­traî­neur- chef du Ca­na­dien. Il faut conti­nuer de jouer de cette fa­çon- là et y al­ler un match à la fois. On a un gros voyage qui nous at­tend, un voyage aus­si im­por­tant que le match de ce soir.»

Outre Hu­don, Max Pa­cio­ret­ty (4e), Leh­ko­nen (1er), Alex Gal­che­nyuk (4e) et Bren­dan Gal­la­gher (4e) ont éga­le­ment dé­joué Craig An­der­son, qui a fait face à 15 tirs et su­bi un qua­trième re­vers consé­cu­tif face au Ca­na­dien.

En dé­but de troi­sième, le vé­té­ran gar­dien a lais­sé sa place à l’ex-Tri­co­lore Mike Con­don, qui a cé­dé de­vant To­mas Ple­ka­nec ( 2e) et contre Leh­ko­nen, un but mar­qué alors que l’at­ta­quant fin­lan­dais se trou­vait der­rière la ligne rouge. Con­don a re­çu 14 tirs.

Shea We­ber, avec deux men­tions d’aide, a connu un deuxième match consé­cu­tif de deux points et un troi­sième en moins d’une se­maine. Ple­ka­nec et Gal­la­gher ont ajou­té une men­tion d’aide cha­cun.

«C’est beau de voir de telles si­tua­tions, a af­fir­mé Ju­lien en par­lant de Hu­don et de Leh­ko­nen, parce qu’ils ont eu de bonnes chances de mar­quer de­puis le dé­but de la sai­son. La ron­delle est fi­na­le­ment en­trée dans le fi­let pour eux ce soir. C’est tou­jours bon pour la confiance et de voir ces gars- là dé­blo­quer, c’est bon signe.»

Man­da­té pour dé­fendre la for­te­resse du Tri­co­lore, Al Mon­toya a blo­qué 25 ron­delles et si­gné sa pre­mière vic­toire cette sai­son, à sa troi­sième sor­tie en 2017-2018.

Tom P y a t t , Ryan Dzin­gel, tous deux en pre­mière pé­riode, et Ch­ris­to­pher DiDo­me­ni­co, au deuxième vingt, ont fait vi­brer l es cor­dages pour la troupe de Guy Bou­cher. Deux des trois buts des Sé­na­teurs ont été ins­crits lors d’avan­tages nu­mé­riques.

Mon­toya a lui aus­si mé­ri­té les éloges de son en­traî­neur-chef.

«Je suis vrai­ment content pour lui. Il avait tel­le­ment joué un bon match à Los An­geles. Il mé­ri­tait un meilleur sort. De ve­nir ga­gner, ce soir, un gros match dans notre sec­tion, et de pou­voir comp­ter sur ton gar­dien auxi­liaire pour nous don­ner une per­for­mance comme celle-là, c’est im­por­tant et c’est un bon to­nique pour nous.»

— PHO­TO: LA PRESSE CA­NA­DIENNE

Charles Hu­don a ins­crit ses deux pre­miers buts en car­rière dans la vic­toire de 8-3 du Ca­na­dien sur les Sé­na­teurs à Ot­ta­wa.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.