«Sor­tie du pla­card» contro­ver­sée de Ke­vin Spa­cey

Le Nouvelliste - - ARTS ET SPECTACLES -

NEW YORK ( AP) — La sor­tie du pla­card opé­rée di­manche par Ke­vin Spa­cey dans sa lettre de re­grets à la suite des al­lé­ga­tions d’agres­sion sexuelle d’un ado­les­cent sus­cite la contro­verse dans cer­tains mi­lieux.

L’ac­teur a pré­sen­té ses ex­cuses s’il a ef­fec­ti­ve­ment ten­té, lors d’une soi­rée il y a 31 ans à New York, d’avoir des re­la­tions sexuelles avec l’ac­teur An­tho­ny Rapp, alors âgé de 14 ans. Mais dans sa dé­cla­ra­tion de re­grets, Ke­vin Spa­cey dé­cide en­suite de « dé­voi­ler » pu­bli­que­ment son ho­mo­sexua­li­té, ce qui a pous­sé cer­tains ob­ser­va­teurs à se de­man­der si l’in­ter­prète du pré­sident amé­ri­cain Frank Un­der­wood dans House of Cards ne cher­chait pas en fait à dé­tour­ner l’at­ten­tion du vé­ri­table en­jeu dans cette af­faire.

Dans une en­tre­vue ré­cente ac­cor­dée au site BuzzFeed, l’ac­teur An­tho­ny Rapp sou­tient que Ke­vin Spa­cey et lui s’étaient liés d’ami­tié après avoir joué en­semble dans des pro­duc­tions sur Broad­way. À l’is­sue d’une fête chez Ke­vin Spa­cey en 1986, An­tho­ny Rapp, qui était alors âgé de 14 ans, sou­tient que son aî­né, émé­ché, l’a je­té sur le lit et s’est éten­du sur lui en le main­te­nant fer­me­ment. L’ado­les­cent au­rait fi­na­le­ment réus­si à s’en­fuir.

Ke­vin Spa­cey, qui a tou­jours pro­té­gé ja­lou­se­ment sa vie pri­vée, n’avait ja­mais dé­cla­ré ou­ver­te­ment son ho­mo­sexua­li­té ou sa bi­sexua­li­té. Cer­tains mi­li­tants pour les droits des gais es­timent que l’ac­teur jongle dan­ge­reu­se­ment avec les amal­games, en sug­gé­rant un lien entre ho­mo­sexua­li­té et agres­sion sexuelle de mi­neurs.

An­tho­ny Rapp, au­jourd’hui âgé de 46 ans, joue ac­tuel­le­ment dans la té­lé­sé­rie «Star Trek: Dis­co­ve­ry».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.