Cinq grands noms du sport ho­no­rés

Le Nouvelliste - - SPORTS - LOUIS-SI­MON GAU­THIER

SHA­WI­NI­GAN — Le Temple de la re­nom­mée spor­tive de la Mau­ri­cie ou­vri­ra ses portes à cinq nou­veaux in­tro­ni­sés, sa­me­di lors d’une cé­ré­mo­nie au Club de golf Sainte- Flore, à Sha­wi­ni­gan. Deux femmes et trois hommes, dont un à titre post­hume, re­ce­vront cet hon­neur. Il s’agit de Diane Bé­chard, Ca­rolle Massicotte, Glenn Hoag, An­dré Ricard et Claude St-Jean.

Plus d’une cen­taine de per­sonnes as­sis­te­ront à la pré­sen­ta­tion, pré­vue pour 11 h. Ces cinq per­son­na­li­tés por­te­ront à 140 le nombre d’in­tro­ni­sés au Temple, dont le co­mi­té est pré­si­dé par Re­né Mar­cil. La pré­si­dence d’hon­neur a été confiée à l’ex-ho­ckeyeur Jean-Guy Tal­bot.

DIANE BÉ­CHARD, BOXE

Ori­gi­naire de Cap- de- la- Ma­de­leine, ma­dame Bé­chard a connu une belle et longue car­rière au sein de l a Fé­dé­ra­tion de boxe olym­pique du Qué­bec, qu’elle a pré­si­dée pen­dant 6 ans, de 2012 à 2018. Elle a aus­si pro­fi­té d’une ré­pu­ta­tion en­viable sur la scène in­ter­na­tio­nale en tant que juge. Il y a une di­zaine d’an­nées, elle avait ten­té d’at­ti­rer la pre­mière Aca­dé­mie mon­diale de boxe à Bé­can­cour.

CA­ROLLE MASSICOTTE, GYM­NAS­TIQUE

Ca­rolle Massicotte a vu le jour à Sher­brooke, mais a adop­té la Mau­ri­cie à la fin des an­nées 90, où elle a pour­sui­vi son im­pli­ca­tion dans la dis­ci­pline de la gym­nas­tique. Juge of­fi­cielle et for­ma­trice, elle a no­tam­ment af­fi­ché le pre­mier 10 à la poutre, lors de la per­for­mance his­to­rique de la jeune Na­dia Co­ma­ne­ci, à l ’été 1976 aux Jeux de Mon­tréal. Elle cam­pait alors le rôle de juge- ar­bitre. Ma­dame Massicotte de­meure à Sainte-Ge­ne­viève-de-Ba­tis­can.

GLENN HOAG, VOLLEYBALL

Peu de gens sa­vaient que l’en­traî­neur de volleyball ayant gui­dé les Ca­na­diens jus­qu’au pied du po­dium, aux Olym­piques de Rio en 2016, est né à La Tuque. Même s’il a quit­té la Haute-Mau­ri­cie dans son en­fance, l’olym­pien de 1984 est de­meu­ré at­ta­ché à la ré­gion. Il y a deux ans, Hoag a di­ri­gé la for­ma­tion mas­cu­line de volleyball, qui en a sur­pris plu­sieurs en bat­tant de grandes na­tions de ce sport. Il est au­jourd’hui en­traî­neur en Tur­quie.

AN­DRÉ RICARD, HO­CKEY

Plus d’un de­mi-siècle de contri­bu­tion à la cause du ho­ckey dans la ré­gion: il n’y a pas de doute, An­dré Ricard au­ra su lais­ser sa marque dans l e pay­sage spor­tif mau­ri­cien. Il s’agit d’un autre hom­mage post­hume pour ce grand bé­né­vole, dé­co­ré de plu­sieurs prix du­rant ces dé­cen­nies, entre autres au Ga­la Sports Qué­bec ain­si que du cô­té de Ho­ckey Ca­na­da. Mon­sieur Ricard a pré­si­dé le conseil d’ad­mi­nis­tra­tion de Ho­ckey Mau­ri­cie de 1998 à 2017. Il est dé­cé­dé en mai 2017.

CLAUDE ST-JEAN, NA­TA­TION

Né à Grand-Mère, Claude St-Jean a com­men­cé à dé­ve­lop­per sa pas­sion dans le coa­ching pour la nage au Club de na­ta­tion de Sha­wi­ni­gan, en 1971. Il a pour­sui­vi son che­mi­ne­ment à Mont­ma­gny puis Fre­de­ric­ton, avant de se re­trou­ver au Club aqua­tique de Mon­tréal, au mi­lieu des an­nées 90. Trois fois en­traî­neur par ex­cel­lence de Na­ta­tion Ca­na­da, 12 fois au sein de la fé­dé­ra­tion qué­bé­coise, il a di­ri­gé la ma­jo­ri­té des na­geurs de la pro­vince qui ont re­pré­sen­té le pays aux Olym­piques. C’est d’ailleurs Ka­te­rine Sa­vard, mé­daillée de bronze au re­lais 4 x 200 m nage libre à Rio en 2016, qui le pré­sen­te­ra sa­me­di avant-mi­di.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.