L’in­al­té­rable be­soin de créer

Le Nouvelliste - - WEEK-END - FRAN­ÇOIS HOUDE

TROIS-RI­VIÈRES — Ri­chard Séguin est aus­si connu qu’il de­meure un mys­tère. Tout un pan de sa vie, sans doute le plus im­por­tant, se dé­roule à l’abri des re­gards dans les bois es­triens, dans son stu­dio ou son ate­lier de gra­vure. Parce que oui, Ri­chard Séguin est gra­veur, de­puis vingt ans, et c’est cette fa­cette de lui à la­quelle on se consacre au Centre d’ex­po­si­tion Léo-Ayotte du Centre des arts de Sha­wi­ni­gan jus­qu’au 4 no­vembre.

L’ar­tiste pos­sède sa propre presse et s’adonne à l’es­tampe avec la même im­pé­rieuse pas­sion qui lui fait com­po­ser des chan­sons. Les deux ac­ti­vi­tés sont, d’ailleurs, in­dis­so­ciables dans son pro­ces­sus créa­tif. «Quand j’écris les pa­roles de chan­sons, la gra­vure m’ac­com­pagne tou­jours, ex­plique-t-il. Je fais for­cé­ment les deux en pa­ral­lèle. Je dis que la gra­vure est le si­lence des par­ti­tions. La mu­sique existe au­tant par les si­lences entre les notes que par les notes elles-mêmes.»

L’ex­po­si­tion, une ré­tros­pec­tive de ses vingt ans de gra­veur, s’in­ti­tule Entre les mots. Elle compte pas moins de 58 pièces, de tous for­mats et réa­li­sées tout au cours des deux der­nières dé­cen­nies.

Séguin est dé­jà un peu en por­teà-faux avec son sta­tut de ve­dette de la scène. Il ne dé­teste pas se faire

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.