Opé­ra­tion Dis­trac­tion dans la ré­gion

Le Nouvelliste - - ACTUALITÉS - PAULE VER­MOT- DES­ROCHES

TROIS- RI­VIÈRES — Contrôle Rou­tier Qué­bec et la Sû­re­té du Qué­bec ont me­né, mer­cre­di et jeu­di dans la ré­gion, l’opé­ra­tion Dis­trac­tion afin de s’as­su­rer de la confor­mi­té des usa­gers de la route re­la­ti­ve­ment à l’uti­li­sa­tion du cel­lu­laire ou d’autres ap­pa­reils élec­tro­niques por­ta­tifs, ain­si qu’au port de la cein­ture de sé­cu­ri­té.

Pour ce faire, les deux or­ga­ni­sa­tions ont cir­cu­lé à bord d’un au­to­car afin d’avoir une vue plon­geante dans les ha­bi­tacles des vé­hi­cules. Les agents ob­ser­va­teurs à bord de l’au­to­car étaient en com­mu­ni­ca­tion avec des agents in­ter­cep­teurs sur la route.

L’o pé­ra t i o n s’e s t dé­roul é e sur l es au­to­routes 40 et 55 en Mau­ri­cie le mer­cre­di 7 no­vembre, de même que sur l’au­to­route 20 au Centre- du- Qué­bec l e j eu­di 8 no­vembre.

Au to­tal, ce sont 40 constats d’in­frac­tion qui ont été dis­tri­bués pour usage d’un cel­lu­laire au vo­lant. Par ailleurs, 38 constats ont été re­mis pour non-port de la cein­ture de sé­cu­ri­té. Cinq autres constats ont éga­le­ment été dé­li­vrés pour di­verses in­frac­tions au code de la sé­cu­ri­té rou­tière.

Rap­pe­lons que l’usage d’un té­lé­phone cel­lu­laire au vo­lant est pas­sible d’une amende de 484$ pour une pre­mière of­fense. En cas de ré­ci­dive sur une pé­riode de deux ans, les amendes sont dou­blées et peuvent éga­le­ment me­ner à des points d’in­ap­ti­tudes. Le non-port de la cein­ture de sé­cu­ri­té peut en­traî­ner une amende de 312$ et trois points d’in­ap­ti­tude.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.