La vi­déo de Jim Acos­ta n’a pas été fal­si­fiée, dit Trump

Le Nouvelliste - - LE MONDE -

NEW YORK — Do­nald Trump a af­fir­mé ven­dre­di qu’une vi­déo dif­fu­sée par la Mai­son- Blanche et mon­trant un contact entre un membre du per­son­nel de la Mai­son- Blanche et un jour­na­liste de CNN n’a pas été mo­di­fiée.

Le pré­sident amé­ri­cain a dé­cla­ré aux jour­na­listes que la vi­déo dis­tri­buée par l’at­ta­chée de presse de la Mai­son-Blanche, Sa­rah San­ders, était sim­ple­ment un «gros plan» et qu’elle « n’avait pas été fal­si­fiée».

Mme San­ders a pu­blié la vi­déo sur Twit­ter. On y voit le jour­na­liste Jim Acos­ta po­ser une ques­tion au pré­sident, mer­cre­di, alors qu’une sta­giaire tente de lui re­ti­rer le mi­cro des mains.

Mais une com­pa­rai­son image par image avec une vi­déo du même in­ci­dent pu­bliée par l’As­so­cia­ted Press ( AP) montre que la ver­sion re­layée par Mme San­ders semble avoir été mo­di­fiée pour ac­cé­lé­rer les mou­ve­ments du bras du re­por­ter de CNN lors­qu’il touche ce­lui de la jeune femme, se­lon Ab­ba Sha­pi­ro, un pro­duc­teur vi­déo in­dé­pen­dant qui a ana­ly­sé les images.

M. Sha­pi­ro avait r emar­qué que des images dif­fu­sées par la Mai­son-Blanche avaient été ge­lées pour ra­len­tir l’ac­tion, per­met­tant ain­si de conser­ver exac­te­ment la même du­rée que celle de l’AP. La mo­di­fi­ca­tion est «trop pré­cise pour être un ac­ci­dent », se­lon lui.

Do­nald Trump a par ailleurs dé­fen­du ven­dre­di la sus­pen­sion de l’ac­cès du jour­na­liste à la Mai­sonB­lanche et a lais­sé en­tendre que da­van­tage de jour­na­listes pour­raient perdre le leur. Il es­time par ailleurs que les jour­na­listes ne « traitent pas le bu­reau du pré­sident avec res­pect ».

« C’est un type très peu pro­fes­sion­nel, a- t- il dit au su­jet de Jim Acos­ta. Je ne pense pas qu’il soit in­tel­ligent, mais sa voix est forte. Il faut trai­ter la Mai­son-Blanche avec res­pect. Il faut trai­ter la pré­si­dence avec res­pect.»

Lors d’une ren­contre ten­due avec les jour­na­listes avant de s’en­vo­ler pour la France, M. Trump a re­pro­ché à une autre jour­na­liste de CNN de po­ser des «ques­tions stu­pides». Il a en­suite ac­cu­sé April Ryan, du Ur­ban Ra­dio Net­work, d’être «très mé­chante» et une «per­dante».

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.