Ma­non Mas­sé: le si­lence

Le Plateau - - NEWS -

La dé­pu­tée so­li­daire, Ma­non Mas­sé, a pas­sé la soi­rée tran­quille, dans son sa­lon, avec sa conjointe de l’époque, lors du dé­voi­le­ment ré­fé­ren­daire.

«Ce dont je me rap­pelle clai­re­ment, c’est l’an­goisse. Moi, c’était la pre­mière fois que je m’ex­pri­mais sur la ques­tion», sou­ligne Mme Mas­sé.

Elle avait alors 33 ans et était or­ga­ni­sa­trice com­mu­nau­taire dans un YMCA. Le sou­ve­nir le plus mar­quant pour la po­li­ti­cienne, c’est le si­lence dans sa de­meure.

«J’avais vu beau­coup de re­por­tages sur 1980. Je sa­vais donc qu’il fal­lait at­tendre jus­qu’à la toute fin, mal­gré le fait que le Oui l’em­por­tait presque toute la soi­rée», se rap­pelle-t-elle.

Puis, la dé­cep­tion a ré­son­né dans la ré­si­dence de Mme Mas­sé, alors que le ré­sul­tat tom­bait: le Non avait ga­gné.

Le dis­cours de M. Pa­ri­zeau a été re­çu de fa­çon mi­ti­gée par la dé­pu­tée.

«Lors­qu’il a dit l’ar­gent, j’étais com­plè­te­ment d’ac­cord, mais quand j’ai en­ten­du le vote eth­nique, je me suis mise à hur­ler. À ce mo­ment-là, M. Pa­ri­zeau nous a fait re­cu­ler», croit Mme Mas­sé.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.