Deux vi­gnettes jour­na­lières gra­tuites pour les ré­si­dents du Pla­teau- Est

Sta­tion­ne­ment. Le Pla­teau-Mont-Royal don­ne­ra gra­tui­te­ment deux vi­gnettes de sta­tion­ne­ment jour­na­lières par adresse pour les ré­si­dents du Pla­teau-Est.

Le Plateau - - NEWS - CA­THE­RINE BOU­CHARD@TC.TC

La me­sure a été vo­tée au conseil d’ar­ron­dis­se­ment du 4 juillet. Les ré­si­dents pour­ront se la pro­cu­rer au bu­reau de l’ad­mi­nis­tra­tion lo­cale dès le 8 juillet. Ceux ache­tant dé­jà la vi­gnette de sta­tion­ne­ment ré­ser­vé sur rue an­nuelle les re­ce­vront par la poste.

«C’est une me­sure à coût presque nul. On a dé­jà im­pri­mé une grande quan­ti­té de vi­gnettes et nos em­ployés sont dé­jà sur place. Le but, c’est de mieux faire connaître la vi­gnette jour­na­lière dans les zones concer­nées. On a un gros rou­le­ment de po­pu­la­tion dans notre quar­tier et ce sont des gens qui ne sont peut-être pas in­for­més de son exis­tence», sou­ligne la conseillère d’ar­ron­dis­se­ment du dis­trict De Lo­ri­mier, Ma­rianne Gi­guère.

De­puis le 1er sep­tembre 2015, l’ar­ron­dis­se­ment a ven­du 8500 vi­gnettes au coût de 6$ cha­cune pour la jour­née. Rap­pe­lons que les pro­fits de sa vente sont uti­li­sés pour des pro­jets pour les écoles pri­maires et se­con­daires du sec­teur, tel qu’an­non­cé en nombre der­nier.

Les élus es­timent que les ré­sul­tats sont bien, mais qu’ils pour­raient avoir une forte aug­men­ta­tion de la vente.

«8500, c’est sa­tis­fai­sant, mais ce pour­rait être beau­coup plus, si les gens sa­vaient que ça existe. J’en­tends sou­vent des ci­toyens me dire qu’un parent ne trou­vait pas de sta­tion­ne­ment. Je leur de­mande pour­quoi ils n’avaient pas pris la vi­gnette jour­na­lière et on me ré­pond qu’on ne sa­vait même pas que ça exis­tait», cite en exemple Mme Gi­guère.

Cer­tains agents de sta­tion­ne­ment ignorent même l’exis­tence de la­dite vi­gnette, ce qui gé­nère par­fois des con­tra­ven­tions.

«Ça n’ar­rive pas sou­vent et quand ça sur­vient, les ci­toyens contestent et gagnent, mais ça dé­montre qu’on ne re­joint pas né­ces­sai­re­ment tout le monde. En les dis­tri­buant, on veut que ce soit un autre ou­til de com­mu­ni­ca­tion», conclut Mme Gi­guère.

(PHO­TO TC ME­DIA – AR­CHIVES)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.