Le via­duc Van Horne se­ra dé­truit et re­cons­truit à neuf

Le Plateau - - NEWS - BENOIS VALOIS NA­DEAU / METRO

Pour le rem­pla­cer, la Ville de Montréal a an­non­cé cette se­maine le lan­ce­ment d’un concours de de­si­gn et d’in­gé­nie­rie.

«Le via­duc, inau­gu­ré en 1972, est ren­du à la fin de sa vie utile, a ex­pli­qué Lio­nel Pe­rez, res­pon­sable des in­fra­struc­tures au co­mi­té exé­cu­tif. Comme ad­mi­nis­tra­tion, on avait un choix à faire: ou bien in­ves­tir plu­sieurs mil­lions de dol­lars pour pro­lon­ger sa vie utile de quelques di­zaines d’an­nées, ou car­ré­ment le dé­truire et le re­cons­truire pour avoir un pro­jet ca­pable de du­rer de 75 ans.»

Le concours se­ra of­fi­ciel­le­ment lan­cé cette an­née et la Ville de Montréal a comme ob­jec­tif de choi­sir le pro­jet re­te­nu en 2018. L’ou­vrage, qui sur­plom­be­ra les rails du Ca­na­dien Pa­ci­fique, de­vrait être com­plé­té en 2021 ou en 2022.

Si les cri­tères pré­cis d’amé­na­ge­ment n’ont pas en­core été éta­blis, le nou­veau via­duc de­vra faire une belle part aux cy­clistes et aux pié­tons, a pré­ve­nu M. Pe­rez.

«On veut un pro­jet d’en­ver­gure qui soit à la hau­teur d’une mé­tro­pole du 21e siècle», a pré­ci­sé le maire de l’ar­ron­dis­se­ment Côte-desNeiges-Notre-Dame-de-Grâce. On va exi­ger des élé­ments de tran­sport ac­tif, de tran­sport en com­mun et de dé­ve­lop­pe­ment du­rable.»

Le pro­jet de­vra éga­le­ment em­bel­lir le quar­tier et fa­ci­li­ter la cir­cu­la­tion entre les deux ar­ron­dis­se­ments.

«[Du via­duc], on a des vues im­pre­nables sur le MontRoyal, l’Uni­ver­si­té de Montréal, le centre-ville, d’où l’idée du concours d’ar­chi­tec­ture de faire res­sor­tir ce beau sec­teur de la ville.»

«Tout est sur la table, a re­con­nu M. Pe­rez. Des comp­tages [des au­to­mo­biles] vont être ef­fec­tués et les don­nées vont être par­ta­gées avec les firmes par­ti­ci­pantes. Si ef­fec­ti­ve­ment on veut mettre plus de place pour les pié­tons et le tran­sport en com­mun, évi­dem­ment il y a au­ra moins de places pour les vé­hi­cules. Mais il y a aus­si pos­si­bi­li­té d’élar­gir le via­duc.»

Comme pré­vu, le via­duc ac­tuel se­ra en par­tie trans­for­mé en parc li­néaire cet été, à l’oc­ca­sion du 375e an­ni­ver­saire de Montréal. Ce pro­jet, qui s’ins­pire du parc High Line de New York, ins­tal­lé sur une an­cienne voie fer­rée, pour­rait bien nour­rir l’ima­gi­na­tion des créa­teurs.

«C’est une op­por­tu­ni­té im­por­tante de voir ce qui peut être réa­li­sé, a sou­li­gné MarcAn­dré Ga­dou­ry. Le ti­ming n’est pas ano­din. Si on lance le concours à ce mo­ment, c’est aus­si pour per­mettre aux firmes de voir le po­ten­tiel de l’en­droit.»

Du cô­té de Pro­jet Montréal, qui di­rige les deux ar­ron­dis­se­ments concer­nés, on sa­lue cette an­nonce tout en ap­por­tant quelques bé­mols.

«C’est un pro­jet de ré­amé­na­ge­ment qu’on dé­fend de­puis des an­nées, mais ni Ro­se­mont ni le Pla­teau n’ont été consul­tés avant cette an­nonce», a sou­te­nu Fran­çois Cro­teau, maire de Ro­se­montPe­tite-Pa­trie et membre de Pro­jet Montréal.

«Il y a quelques an­nées, un rap­port d’in­gé­nie­rie pro­po­sait d’al­lon­ger la du­rée de vie du via­duc de 50 ans pour 10 M$. Est-ce vrai­ment né­ces­saire de le dé­truire ? C’est beau­coup d’argent et beau­coup de dé­ran­ge­ment. Avant de se lan­cer là-de­dans, on ai­me­rait voir les rap­ports qui le jus­ti­fient. »

«Ce via­duc est un lien im­por­tant pour les pié­tons, les cy­clistes et les au­to­mo­bi­listes du quar­tier. C’est l’oc­ca­sion de re­pen­ser le sec­teur pour of­frir plus de sé­cu­ri­té, mais aus­si plus de beau­té.» Marc-An­dré Ga­dou­ry, conseiller de ville dans Ro­se­mont-Pe­tite-Pa­trie.

MARIO BEAUREAGARD/TC ME­DIA

Le via­duc, inau­gu­ré en 1972, est ren­du à la fin de sa vie utile, in­dique la Ville de Montréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.