1642 So­das gagne en po­pu­la­ri­té

Le Plateau - - ACTUALITÉS - CHAR­LOTTE LO­PEZ

Avec main­te­nant 1100 points de vente par­tout au Qué­bec, mais aus­si en Eu­rope et dans trois autres pro­vinces du Ca­na­da, Bas­tien Pou­lain, qui a ses bu­reaux dans le Centre-Sud de Mon­tréal, à la li­mite du Pla­teau-Mont-Royal, em­bou­teille dé­sor­mais 550 000 bou­teilles de bois­sons ga­zeuses par an, pour un chiffre d’af­faires de plus de 1,5 M$ en 2017.

Mais com­ment ar­ri­ver à se dé­mar­quer des géantes en­tre­prises mul­ti­na­tio­nales comme Pep­si et Coke qui ont réus­si à se faire une place dans la vie quo­ti­dienne de leur clien­tèle ?

M. Pou­lain mise sur la fa­bri­ca­tion 100 % lo­cale, le « made in Qué­bec ». C’est en s’in­té­res­sant au mar­ché des bières au Qué­bec et à la part de mar­ché gran­dis­sante des mi­cro­bras­se­ries dans la pro­vince que l’en­tre­pre­neur s’est ren­du compte de l’en­goue­ment pour les pro­duits ar­ti­sa­naux de meilleures qua­li­tés et lo­caux.

Si les bières de pro­duc­tion ar­ti­sa­nale et lo­cale ont réus­si à s’im­plan­ter aus­si gran­de­ment dans le mar­ché qué­bé­cois, pour­quoi pas le so­da, s’est-il alors de­man­dé en 2013. « Il existe des com­pa­gnies dans le reste du monde comme au Pé­rou, au Magh­reb ou en Bre­tagne qui ont créé leur so­da lo­cal pour cha­touiller un peu les mul­ti­na­tio­nales et ça fonc­tionne bien. Au Qué­bec on aime nos pro­duits lo­caux, on en­cou­rage nos in­dus­tries, il y avait pour moi une place de niche à conqué­rir », lance ce Bre­ton, ar­ri­vé au Qué­bec en 2008. Sor­tir une bois­son ra­fraî­chis­sante en plein hi­ver, en jan­vier 2015, Bas­tien Pou­lain avait vrai­sem­bla­ble­ment à coeur de re­le­ver plu­sieurs dé­fis. Tout seul, il a com­men­cé la pro­duc­tion de « 1642 Co­la », un co­la à base d’eau ga­zéi­fiée pro­ve­nant de la Source Eve­rest au Qué­bec, de sucre de canne et d’une touche de si­rop d’érable de Ples­sis­ville. Le tout avec des bou­teilles de La­val, des éti­quettes de Dor­val et des car­tons d’An­jou, et em­bou­teillées à Saint-Fran­çois-Xa­vier-de-Bromp­ton en Es­trie. Deux ans plus tard, M. Pou­lain a dé­sor­mais une équipe de cinq per­sonnes avec lui, et deux autres bois­sons de créées, en se ba­sant sur la de­mande des bars et res­tau­rants concer­nant la mixo­lo­gie : le 1642 To­nic et le 1642 Gin­ger. Il sou­haite créer un nou­veau pro­duit tous les ans.

Épi­ce­rie Metro, la concré­ti­sa­tion

Dis­tri­buées à pré­sent dans les 204 Metro du Qué­bec, les bois­sons 1642 So­das jouent main­te­nant dans les pla­te­bandes des mul­ti­na­tio­nales. « Nous sommes en com­pé­ti­tion di­recte avec les grandes en­tre­prises, Metro nous donne la chance de pou­voir ri­va­li­ser, c’est vrai­ment une concré­ti­sa­tion d’être au­jourd’hui sous une ban­nière qué­bé­coise », as­sure Bas­tien Pou­lain qui es­père en re­joindre d’autres à l’ave­nir. Cette en­tente avec Metro s’ins­crit dans l’es­prit du pro­gramme d’achat lo­cal de l’en­tre­prise, dont l’un des trois prin­cipes di­rec­teurs consiste à faire de Metro le prin­ci­pal al­lié des com­mer­çants in­no­vants.

« Nous sommes constam­ment à la re­cherche de four­nis­seurs qui se dé­marquent par l’ori­gi­na­li­té de leurs pro­duits ou leurs mé­thodes de pro­duc­tion, et qui dé­si­rent gran­dir avec nous. 1642 So­das ré­pond tout à fait à cette des­crip­tion », a com­men­té Serge Bou­lan­ger, vice-pré­sident prin­ci­pal, cen­trales na­tio­nales d’achat et marques pri­vées de Metro.

« On fait les choses dif­fé­rem­ment, à notre ma­nière. Notre de­vise est « au­then­tique et na­tu­rel », sou­ligne-t-il. On n’est pas sur du 2L en plas­tique, mais sur des pe­tits plai­sirs de temps en temps, de la mo­dé­ra­tion au ni­veau de la consom­ma­tion. » Bas­tien Pou­lain, pré­sident fon­da­teur de 1642 So­das.

(PHO­TO GRA­CIEU­SE­TÉ 1642 SO­DAS)

So­das ; Serge Beau­che­min, in­ves­tis­seur ; Bas­tien Pou­lain, pré­sident-fon­da­teur, 1642 So­das ; ain­si que Serge Bou­lan­ger, vice-pré­sident prin­ci­pal, cen­trales na­tio­nales d’achats et marques pri­vées, METRO.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.