Ache­ter di­rec­te­ment sur l’ap­pli­ca­tion Ea­tizz

Le Plateau - - ACTUALITÉS - CHAR­LOTTE LOPEZ

Avec dé­sor­mais près de 15000 uti­li­sa­teurs, plus d’une cen­taine de com­merces par­te­naires aux quatre coins de Mon­tréal, dont une quin­zaine dans le Pla­teau-Mont-Royal, cette ap­pli­ca­tion mo­bile gra­tuite est au­jourd’hui mise à jour afin d’amé­lio­rer son uti­li­sa­tion et la rendre plus ef­fi­cace pour ses adhé­rents. Conçue sur le PMR en fé­vrier 2016 par William Ste­ven, di­plô­mé en en­tre­pre­neu­riat à HEC Mon­tréal, Ea­tizz (An­droid et iOS) a pour but d’in­ci­ter les gens à ré­duire le gas­pillage ali­men­taire. Dé­sor­mais, les uti­li­sa­teurs pour­ront ache­ter les pro­duits des pe­tits com­merces di­rec­te­ment sur l’ap­pli­ca­tion: «on s’est ren­du compte que par­fois il y avait plus de per­sonnes que de quan­ti­tés dis­po­nibles sur les ta­blettes, donc ce­la en­gen­drait des gens in­sa­tis­faits». Cette nou­veau­té per­met­tra ain­si aux gens de ré­ser­ver les pro­duits des pe­tits com­merces afin d’être sûr de l’avoir une fois ar­ri­vé sur place et de ne pas se dé­pla­cer pour rien. Ce­la en­gen­dre­ra éga­le­ment moins de ges­tion pour le com­mer­çant. Pour les épi­ce­ries, qui elles, ont plus de pro­duits et où les uti­li­sa­teurs y trouvent gé­né­ra­le­ment ce qu’ils re­cherchent, Ea­tizz va sim­ple­ment s’ar­ran­ger avec l’en­tre­prise pour avoir un sui­vi des gens qui viennent.

«Les uti­li­sa­teurs vont de­man­der un code à la caisse au com­mer­çant qui le ta­pe­ra sur l’ap­pli­ca­tion ; on sau­ra alors si des per­sonnes sont bien ve­nues. Lorsque ce code se­ra ren­tré, l’uti­li­sa­teur ga­gne­ra des points à uti­li­ser lors de son paie­ment sur l’ap­pli­ca­tion. S’il n’en veut pas, il pour­ra choi­sir de les don­ner à un des or­ga­nismes com­mu­nau­taires avec qui nous sommes par­te­naires », dé­taille le fon­da­teur. Un sys­tème de boîte pour les par­te­naires prêt-à-man­ger va éga­le­ment être mis en place avec la Eat­boxx.

Koo­ny Nal­ban­dian, pro­prié­taire du bar à ca­fé La Touche par­te­naire de l’ap­pli­ca­tion Ea­tizz de­puis l’an­née der­nière, a été sé­duit par le fon­da­teur. « Ce qu’il fait est de plus en plus ef­fi­cace et de plus en plus in­tel­li­gent, lance-t-il. Les nou­velles amé­lio­ra­tions ne vont pas for­cé­ment me concer­ner par contre, car je fais tou­jours en sorte que mes pro­duits soient dis­po­nibles pour mes clients. »

Pré­fé­rences ali­men­taires

À l’aide de la géo­lo­ca­li­sa­tion, l’ou­til per­met aux uti­li­sa­teurs de trou­ver les au­baines à proxi­mi­té d’où ils se trouvent et de mar­quer leurs com­merces fa­vo­ris. Dans le PMR, nous pou­vons re­trou­ver des par­te­naires comme Jar­din du pla­teau, La vieille Eu­rope, Edible Ar­ran­ge­ments, En­gau­frez-vous, ou en­core Branche d’Oli­vier. Les usa­gers peuvent de­man­der à re­ce­voir des no­ti­fi­ca­tions et peuvent éga­le­ment choi­sir leurs pré­fé­rences ali­men­taires par­mi huit ca­té­go­ries : bio, ve­gan, vé­gé­ta­rien, hal­lal, ca­sher, sans glu­ten, sans lac­tose, sans ara­chide. L’ob­jec­tif de la fin de l’an­née pour William Ste­ven est de sa­tis­faire la de­mande gran­dis­sante et de s’im­plan­ter à l’ex­té­rieur de Mon­tréal à Sher­brooke, Qué­bec, Vic­to­ria­ville.

(PHO­TO CHAR­LOTTE LOPEZ/TC ME­DIA)

William Ste­ven fon­da­teur de Ea­tizz ex­plique les nou­veau­tés of­fertes par l’en­tre­prise.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.