Sub­ven­tion pour l’abat­tage des frênes ma­lades en pro­prié­té pri­vée

Les pro­prie­taires de lots re­si­den­tiels de Mon­treal peuvent be­ne­fi­cier d'une aide fi­nan­ciere de la part de la me­tro­pole pour faire abattre et rem­pla-cer leurs frenes ma­lades a cause de l'agrile.

Le Plateau - - NOUVELLES -

La Ville de Mon­tréal rem­bourse les frais d’abat­tage de frênes d’au moins 15 cen­ti­mètres de dia­mètre, à rai­son de 5$ par cen­ti­mètre de dia­mètre, jus­qu’à concur­rence de 4000$ par pro­prié­té.

Pour en bé­né­fi­cier, les pro­prié­taires de frênes en ter­rain pri­vé doivent pré­sen­ter la fac­ture des tra­vaux, une co­pie de per­mis d’abat­tage et une preuve de rem­pla­ce­ment des frênes abat­tus par de nou­veaux arbres d’une hau­teur, à ma­tu­ri­té, d’au moins neuf mètres.

La nou­velle sub­ven­tion se­ra ac­cor­dée jus­qu’à épui­se­ment des fonds. La Ville a bud­gé­té 875 000$ par an­née pen­dant trois ans pour le pro­gramme.

Mon­tréal sub­ven­tion­nait dé­jà 50% des frais de trai­te­ment au TreeA­zin de frênes ma­lades. Un trai­te­ment à ré­pé­ter tous les deux ans.

Pour de­man­der la sub­ven­tion, les pro­prié­taires pour­ront rem­plir un for­mu­laire en ligne sur ville. mon­treal.qc.ca/agrile, ou rem­plir un for­mu­laire dans les bu­reaux ac­cès Mon­tréal, pré­voit la Ville.

(PHO­TO TC MEDIA – AR­CHIVES)

La Ville rem­bourse 5$ du cen­ti­mètre de dia­mètre jus­qu’à concur­rence de 4000$ par pro­prié­té ré­si­den­tielle.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.