PRO­JET LA PO­PU­LA­TION PI­LOTE POUR DE CONTRÔ­LER CHATS

Afin de li­mi­ter l’aug­men­ta­tion de chats er­rants dans le Pla­teau-Mont-Royal, l’ar­ron­dis­se­ment et la SPCA lancent un pro­jet-pi­lote. Des in­ter­ven­tions de sté­ri­li­sa­tion sont pré­vues dès la se­maine pro­chaine dans dif­fé­rents parcs.

Le Plateau - - LA UNE - CHARLOTTE LOPEZ ÝþÑĤČėĮĮåȩČėġåŀɝĮÝȩĮÝ

« Différentes études ont dé­mon­tré que pour qu’on puisse vrai­ment contrer la sur­po­pu­la­tion des chats er­rants, il faut avoir sté­ri­li­sé au moins 80 % des chats sur le ter­ri­toire, c’est ce qu’on vise. » Da­li­la Awa­da, co­or­don­na­trice du pro­jet-pi­lote à la SPCA.

Une in­ter­ven­tion de la SPCA se­ra mise en place dès le 18 sep­tembre pour quatre se­maines dans le PMR.

De­puis 2010, la SPCA a lan­cé dans Mon­tréal un pro­gramme de sté­ri­li­sa­tion pour les chats ap­pe­lé CSRM (cap­tu­rer, sté­ri­li­ser, re­lâ­cher et main­te­nir). Des bé­né­voles font eux-mêmes des al­lers-re­tours à la SPCA pour cap­tu­rer ces fé­lins afin qu’ils puissent être sté­ri­li­sés avant d’être li­bé­rés.

Avec ce pro­jet-pi­lote, la SPCA veut as­su­rer un ser­vice de proxi­mi­té. « On veut fa­ci­li­ter le tra­vail ac­tuel que font les bé­né­voles de­puis sept ans. S’ils ne peuvent pas ap­por­ter les chats chez nous, on fe­ra nous-mêmes les al­lers-re­tours », as­sure Da­li­la Awa­da, co­or­don­na­trice du pro­jet-pi­lote à la SPCA.

La So­cié­té va ain­si don­ner des cages-trappes aux par­ti­ci­pants pour cap­tu­rer ces chats er­rants. Elle va en­suite les em­me­ner dans ses lo­caux pour les faire sté­ri­li­ser puis les ra­me­ner sur des lieux de ren­contres et re­don­ner des cages aux bé­né­voles.

« Tout ce­la est réa­li­sé pour ac­cé­lé­rer le tra­vail dé­jà en cours de­puis 2010, l’im­por­tant est de sté­ri­li­ser le plus de chats pos­sible», ex­plique Isa­belle Win­ter, agente de re­cherche à l’ar­ron­dis­se­ment du Pla­teau-Mont-Royal.

Du 18 au 21 sep­tembre, des équipes de la SPCA se­ront donc au parc Bald­win pour don­ner des cages aux per­sonnes qui vou­dront par­ti­ci­per au pro­jet. Du 25 au 28 sep­tembre, ce­la se tien­dra au parc Jeanne-Mance. Du 2 au 5 oc­tobre, au parc Lau­rier et du 9 au 12 oc­tobre au parc La Fon­taine.

Ces chats er­rants sont sou­vent des chats fé­raux, des fé­lins do­mes­tiques sans pro­prié­taire qui sont re­tour­nés à un état se­mi-sau­vage et qui ne peuvent pas être ma­niés ou ha­bi­ter dans une mai­son. Ils vivent sou­vent en pe­tits ou grands groupes.

« Il faut ju­gu­ler le pro­blème à la source, conscien­ti­ser la po­pu­la­tion à ne pas aban­don­ner les ani­maux, ne pas prendre un ani­mal si on n’est pas ca­pable de le gar­der, ne pas en ache­ter, mais en adop­ter à la SPCA ou dans d’autres re­fuges », lance Ch­ris­tine Gos­se­lin, conseillère d’ar­ron­dis­se­ment au Pla­teau-Mont-Royal.

Une séance d’in­for­ma­tion au­ra lieu mer­cre­di 13 sep­tembre à 18 h 30 à la bi­blio­thèque du Pla­teau-Mont-Royal. Plus d’in­for­ma­tions se­ront aus­si dis­po­nibles sous peu sur le site In­ter­net de l’ar­ron­dis­se­ment.

Ce pro­jet-pi­lote pour­rait re­ve­nir au prin­temps 2018 et aus­si dans d’autres ar­ron­dis­se­ments de Mon­tréal.

(PHO­TO AR­CHIVES TC MEDIA)

Ce pro­jet avec la SPCA pour­rait re­ve­nir dans le Pla­teau au prin­temps 2018 et s’étendre aus­si à d’autres ar­ron­dis­se­ments de Mon­tréal.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.