Une « an­née re­cord » pour l’in­dus­trie tou­ris­tique mont­réa­laise

GĤėġıČĨ­çå ġÑĤ Čå ɶɺɸe ÑĒĒÿĺåĤĨÑÿĤå áå ČÑ ĺÿČČåȦ ČȱÿĒáıĨĮĤÿå ĮėıĤÿĨĮÿģıå đėĒĮĤ­çÑČÑÿĨå Ĩå ġėĤĮå Ò đåĤĺåÿČČåȩ

Le Plateau - - NOUVELLES - BE­NOIT VALOIS NA­DEAU / TC MEDIA

Se­lon le bi­lan pré­sen­té par Tou­risme Mon­tréal, cette se­maine, tous les in­di­ca­teurs sont au vert.

«On a connu des bonnes an­nées au cours de la der­nière dé­cen­nie, mais 2017 est en­core meilleure», a af­fir­mé Yves La­lu­mière, pré­sident di­rec­teur gé­né­ral de Tou­risme Mon­tréal, qui n’hé­site pas à par­ler d’une « an­née re­cord ».

L’or­ga­nisme pré­voit qu’entre 11 et 11,4 mil­lions de vi­si­teurs vi­si­te­ront la ville d’ici la fin 2017. Une hausse de 5 à 6% par rap­port à l’an­née pré­cé­dente.

Ces voya­geurs de­vraient dé­pen­ser en ville 3,6 mil­liards $, une aug­men­ta­tion de 9% par rap­port à 2016, ce qui re­pré­sente 2,88 mil­liards en re­tom­bées éco­no­miques.

« Les im­pacts du 375e sont fon­da­men­taux pour le tou­risme, mais aus­si pour les Mont­réa­lais », a ex­pli­qué Pierre Bel­le­rose, vice-pré­sident de Tou­risme Mon­tréal.

Cette crois­sance s’ex­plique en par­tie par l’aug­men­ta­tion des ar­ri­vées in­ter­na­tio­nales dans la mé­tro­pole. Le nombre de vi­si­teurs mexi­cains, qui n’ont plus be­soin de vi­sa pour en­trer au Ca­na­da de­puis dé­cembre der­nier, a no­tam­ment aug­men­té de 120 %.

Les Chi­nois sont éga­le­ment plus nom­breux (hausse de 32%), en par­tie grâce aux nou­velles liai­sons di­rectes avec Pé­kin et Shan­ghai.

Les Amé­ri­cains, qui forment tou­jours le contin­gent de tou­ristes in­ter­na­tio­naux le plus im­por­tant, ont vu leur nombre aug­men­ter de 11 %.

« Tous les mar­chés prio­ri­taires de Tou­risme Mon­tréal sont à la hausse», a ré­su­mé Yves La­lu­mière.

L’un des évè­ne­ments phares de l’été, le Grand prix de For­mule 1, a re­pris du poil de la bête avec une hausse d’af­fluence de 15 %. Près de la moi­tié des spec­ta­teurs (48%) pro­ve­naient de l’ex­té­rieur du Qué­bec, une aug­men­ta­tion mar­quée par rap­port aux an­nées pré­cé­dentes.

Tou­risme Mon­tréal n’a ce­pen­dant pas pu of­frir au­cun chiffre sur le contro­ver­sé Grand prix de For­mule élec­trique, te­nu à la fin juillet. Cette af­fluence s’est tra­duite par un taux d’oc­cu­pa­tion frô­lant les 90% dans les hô­tels de la ville pour la pé­riode al­lant de juin à août.

Même les mu­sées ont pro­fi­té de la ma­rée (et peut-être du mau­vais temps), en­re­gis­trant une hausse de l’af­fluence de 11,6 % cet été. À lui seul, le mu­sée Pointe-à-Cal­lière a vu sa fré­quen­ta­tion bon­dir de 84 % lors de la belle sai­son.

L’après 375e

Mal­gré la fin des cé­lé­bra­tions du 375e, l’in­dus­trie tou­ris­tique ne craint pas pour au­tant un ra­len­tis­se­ment en 2018.

« Ça ne se­ra peut-être pas comme ça chaque an­née, mais nous croyons que le rayon­ne­ment cau­sé par le 375e va nous don­ner da­van­tage de re­tom­bées mé­dia­tiques au cours des pro­chaines an­nées », a ju­gé Yves La­lu­mière.

(PHO­TO JOSIE DESMARAIS/MÉ­TRO)

Mon­tréal va ac­cueillir 11 mil­lions de tou­ristes en 2017.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.