Ça fait mal... ap­pe­lez la po­lice

Le Plateau - - LA UNE - GA­BRIEL DESCHAMBAULT DE LA SOCIÉTÉ D’HIS­TOIRE DU PLA­TEAU-MONT-ROYAL

Au mi­lieu des an­nées 1950, il n’est pas rare que des gens dé­cèdent à la suite d’un ac­ci­dent d’au­to­mo­bile, par dé­faut d’une prise en charge adé­quate par des ser­vices am­bu­lan­ciers.

Cette si­tua­tion amè­ne­ra la Ville de Mon­tréal à pro­po­ser la créa­tion d’un ser­vice am­bu­lan­cier afin de prendre en charge les in­ci­dents sur le do­maine pu­blic. Après s’être in­ter­ro­gé sur qui se­rait res­pon­sable du trans­port des bles­sés, on je­ta le dé­vo­lu sur le ser­vice de po­lice de Mon­tréal.

Il fut dé­ci­dé d’ac­qué­rir 14 voi­tures de type «familiale afin d’as­su­rer le ser­vice. Plus d’une cen­taine de po­li­ciers re­çoivent alors une for­ma­tion de base en tech­niques am­bu­lan­cières et le ser­vice est créé en 1959.

On uti­lise des Ply­mouth noire «sta­tion wa­gon», dont l’amé­na­ge­ment som­maire n’offre à l’ar­rière qu’un es­pace pour glis­ser la ci­vière et une ban­quette basse sur la­quelle s’ins­talle tant bien que mal et tout cour­bé, un des po­li­ciers.

Plu­sieurs autres mu­ni­ci­pa­li­tés de l’île de Mon­tréal ne tar­de­ront pas à em­boî­ter le pas à la grande ville. Cer­taines pe­tites villes as­su­rant même un ser­vice de­puis le do­mi­cile et non seule­ment sur le do­maine pu­blic.

Lors de la créa­tion de la Com­mu­nau­té ur­baine en 1972, il fal­lut bien har­mo­ni­ser tous ces ser­vices et Mon­tréal élar­git alors lui aus­si son ser­vice.

Évi­dem­ment, ce n’était pas vrai­ment le rôle d’un ser­vice de po­lice de trans­por­ter bles­sés et ma­lades vers les hô­pi­taux.

En 1982, on compte 400 po­li­ciers et une qua­ran­taine d’am­bu­lances qui font ce tra­vail. Qué­bec va alors lé­gi­fé­rer et créer Ur­gence-Santé qui pren­dra fi­na­le­ment la re­lève. Le ser­vice au­ra du­ré 25 ans.

Le bles­sé de notre pho­to est som­mai­re­ment, mais chau­de­ment ins­tal­lé, sur la ci­vière qui est lit­té­ra­le­ment glis­sée dans le vé­hi­cule par des po­li­ciers arborant fiè­re­ment cra­vates et ké­pis.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.