Foo­du­coin col­la­bore avec À la Carte Ex­press

Com­merce. GČıĨ áȱıĒ ÑĒ ÑġĤaeĨ ÑĺėÿĤ ČÑĒÝç ĨėĒ ĨåĤĺÿÝå áå ČÿĺĤÑÿĨėĒ áå ĤåġÑĨ Ò ĺçČėȦ "ėėáıÝėÿĒ ĨȱÑĨĨėÝÿå Ò ġĤ­çĨåĒĮ ÑĺåÝ ČȱıĒ áåĨ ġÿėĒĒÿåĤĨ áå ČȱÿĒáıĨĮĤÿå áå ČÿĺĤÑÿĨėĒ áå ĤåĨĮÑıĤÑĒĮĨ Ò 7ėĒĮĤ­çÑČȦ ČÑ ÑĤĮå ļġĤåĨĨɇ 2 ɉȩ

Le Plateau - - LA UNE - CHAR­LOTTE LOPEZ ÝþÑĤČėĮĮåȩČėġåŀɝĮÝȩĮÝ

La start-up con­nue pour ses en­ga­ge­ments ci­toyens et éco­lo­giques pour­suit son as­cen­sion en pro­po­sant tou­jours des res­tau­rants avec des va­leurs im­por­tantes pour eux, telles que la ré­duc­tion des dé­chets à la source, l’offre de conte­nants éco­lo­giques et de plats végétariens.

Foo­du­coin s’en­ga­ge­ra ain­si à re­cru­ter et à for­mer des li­vreurs à vé­lo pour le duo ALCEFoo­du­coin, tan­dis que l’équipe de ré­par­ti­teurs de com­mandes d’ALCE tra­vaille­ra pour le compte de Foo­du­coin.

La col­la­bo­ra­tion avec ALCE est es­sen­tielle pour la jeune en­tre­prise. «Ce­la de­ve­nait de plus en plus com­pli­qué d’avoir des li­vreurs dis­po­nibles et toutes nos com­mandes se pre­naient ma­nuel­le­ment, faute de fi­nan­ce­ment», ex­plique Thi­bault Bloyet, fon­da­teur de Foo­du­coin. Pour une seule com­mande, on avait cinq ma­ni­pu­la­tions à faire, ça de­ve­nait in­gé­rable.»

Avec la vo­lon­té de prendre un tour­nant vert, À la Carte Ex­press s’en­gage dé­sor­mais à réa­li­ser ses li­vrai­sons de ma­nière éco­lo­gique et à vé­lo. Les deux en­tre­prises sou­haitent aus­si ré­duire leurs dé­chets à la source en in­ci­tant le client à ne pas com­man­der d’us­ten­siles je­tables et à fa­vo­ri­ser la consom­ma­tion lo­cale.

Mi­chel Lé­pine, pré­sident et fon­da­teur d’À la Carte Ex­press, as­sure qu’en­vi­ron 25% de ses li­vreurs se­ront à vé­lo d’ici la fin de l’an­née.

Très pra­tiques, ra­pides et ef­fi­caces, les vé­los per­met­tront d’as­su­rer un meilleur ser­vice aux clients se­lon M. Lé­pine, ra­vi de créer cette col­la­bo­ra­tion avec Foo­du­coin. «Il n’y au­ra plus de pro­blème de sta­tion­ne­ment lors de la li­vrai­son, et en plus, on di­mi­nue notre em­preinte éco­lo­gique, c’est ga­gnant sur tous les points», lance-t-il.

L’en­semble de l’offre Foo­du­coin est do­ré­na­vant hé­ber­gé sur le site alce.ca, dans la ca­té­go­rie «La Sé­lec­tion Foo­du­coin». Les clients peuvent com­man­der des plats à la de­mande sur Le Pla­teau Mont-Royal, Ro­se­mont– La Pe­tite-Pa­trie et une par­tie du centre-ville.

Sur le site In­ter­net de Foo­du­coin, les clients peuvent dé­sor­mais trou­ver une offre de boîtes à lunch en for­mat «Trio», en­trée, plat et des­sert, ré­ser­vée à une clien­tèle cor­po­ra­tive.

«Cette clien­tèle est im­por­tante pour Foo­du­coin, il s’agit de celle qui com­mande le plus et le plus sou­vent. Ces boîtes à lunch ex­clu­sives vien­dront tou­jours de res­tau­rants qui ont à coeur la san­té, le fait mai­son et le lo­cal, avec un choix très sim­pli­fié», pré­cise Thi­bault Bloyet.

(PHO­TO AR­CHIVES TC ME­DIA)

Mi­chel Lé­pine pré­sident d’À la Carte Ex­press et Thi­bault Bloyet, co­fon­da­teur de Foo­du­coin.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.