Pour Aug­men­ta­tion les nids-de-poule des réclamations

Le Plateau - - LA UNE - CHAR­LOTTE LO­PEZ ÝþÑĤČėĮĮåȩČėġåŀɝĮÝȩĮÝ

Mu­ni­ci­pal. SėıĉėıĤĨ ġČıĨ ĒėđÜĤåıļ ĨıĤ ČåĨ ĤėıĮåĨ áå ČÑ đçĮĤėġėČå Ñı đėđåĒĮ áı ĤåáėıļȦ ČåĨ ĒÿáĨȿáåȿġėıČå ÝėĴĮåĒĮ áåĨ đÿČČÿėĒĨ áå áėČČÑĤĨ

Ò ČÑ _ÿČČå áå 7ėĒĮĤ­çÑČ ÝþÑģıå ÑĒĒ­çåȦ åĮ ČåĨ ĤçÝČÑđÑĮÿėĒĨ Ēå ÝåĨĨåĒĮ áå ÝĤėĂĮĤåȩ Ce sont plus de 35 000 nids-de-poule qui ont été col­ma­tés de­puis le 17 jan­vier der­nier du­rant 16 jours. « Ce­la équi­vaut à une moyenne de plus de 2100 nids-de-poule par jour, ce qui est si­mi­laire aux an­nées pré­cé­dentes », dé­clare Marilyne La­roche Cor­beil, re­la­tion­niste à la Ville de Mon­tréal. L’an pas­sé, ce sont près de 204 000 nids-de-poule qui ont été col­ma­tés.

Les pé­riodes de gel et de dé­gel sont une des causes de ce fléau sur les routes du Qué­bec. Une fois que la chaus­sée pré­sente une fis­sure, l’eau y pé­nètre. En­suite, la re­la­tion entre le froid et le chaud fi­nit par abî­mer le sol et par créer les fa­meux nids-de-poule.

Sur les 7M$ que la Ville consacre à son bud­get de l’en­tre­tien de ses chaus­sées, 3,5M$ sont dé­diés à la ré­pa­ra­tion de ces der­niers, pour Nids-de-poule dans Mon­tréal.

une moyenne de 20 $ pour la ré­pa­ra­tion d’un nid-de-poule. « Ces mon­tants s’ajoutent aux sommes dé­pen­sées par les ar­ron­dis­se­ments afin d’en­tre­te­nir leur ré­seau lo­cal et ar­té­riel », ajoute Mme La­roche Cor­beil. Les axes les plus sol­li­ci­tés, no­tam­ment par la cir­cu­la­tion de charges lourdes, peuvent être plus tou­chés par les nids-de-poule, se­lon cette der­nière.

En 2017 à Mon­tréal, CAA Qué­bec a no­té qu’une des 10 pires routes de la pro­vince se si­tuait à Mon­tréal : le bou­le­vard Gouin Est. Plus de 1500 nids-de-poule y ont été col­ma­tés au prin­temps der­nier, et ce d’est en ouest. Une ré­fec­tion de pa­vage a été réa­li­sée à l’été 2017 entre l’ave­nue Saint-Ju­lien et l’ave­nue L’Ar­che­vêque et des tra­vaux de re­vi­ta­li­sa­tion se­ront pla­ni­fiés dans un ho­ri­zon de trois à cinq ans, se­lon CAA Qué­bec.

Les tron­çons au­to­rou­tiers sous la res­pon­sa­bi­li­té du mi­nis­tère des Tran­sports pré­sentent éga­le­ment une quan­ti­té im­por­tante de nids-de-poule dans cer­tains cas, com­mente Mme La­roche Cor­beil. Aus­si, les che­mins de dé­tours oc­ca­sion­nés par les tra­vaux de l’échan­geur Tur­cot et la construc­tion du nou­veau pont Cham­plain font l’ob­jet d’une sol­li­ci­ta­tion ac­crue et se dé­gradent plus ra­pi­de­ment.

Signalements et réclamations

De­puis le 1er jan­vier 2018, 368 de­mandes de réclamations ont été re­çues à la Ville de Mon­tréal. Du 1er jan­vier au 21 fé­vrier, 16 dos­siers ont été payés, pour une va­leur to­tale de 5934$, sur une va­leur ré­cla­mée to­tale de 13 543 $, pré­cise Marilyne La­roche Cor­beil. L’ap­pli­ca­tion «Mon­tréal-ser­vice aux ci­toyens» mise en place en sep­tembre der­nier pour si­gna­ler les nids-de-poule a dé­jà re­çu 560 signalements.

En quelques clics, les ci­toyens peuvent main­te­nant poin­ter le lieu de l’in­ter­ven­tion sur une carte ain­si qu’ajou­ter une pho­to et des com­men­taires. Un cour­riel leur est en­suite en­voyé pour confir­mer que la re­quête est en­re­gis­trée. «Dès que celle-ci change de sta­tut, une mise à jour est ache­mi­née au ci­toyen», ex­plique Ga­brielle Fon­taine-Gi­roux, re­la­tion­niste à la Ville de Mon­tréal.

Se­lon les der­nières es­ti­ma­tions faites en jan­vier 2018, ce sont près de 6000 ci­toyens qui ont créé un compte sur cette ap­pli­ca­tion nu­mé­rique.

(PHO­TO ISA­BELLE BER­GE­RON |TC ME­DIA)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.