5 sur faits la bière in­té­res­sants

Le Plateau - - PETITES ANNONCES CLASSÉES -

1. Les plus grands consom­ma­teurs de bière au monde sont des Eu­ro­péens. En pre­mière place ? Les Tchèques, qui en sifflent en moyenne plus de 140 litres par an­née. Suivent d’as­sez près les Al­le­mands et les Au­tri­chiens, avec une cen­taine de litres per ca­pi­ta. San­té !

2. L’IBU, pour In­ter­na­tio­nal Bit­ter­ness Unit, est un sys­tème de clas­se­ment des bières en fonc­tion de leur amer­tume. Plus l’IBU est éle­vé, plus le goût est pro­non­cé. Les bières com­mer­ciales ont la plu­part du temps un IBU de 10 à 15; les plus amères, sou­vent des bières de mi­cro­bras­se­ries, peuvent at­teindre plus de 80 IBU. Pour pa­pilles aver­ties seule­ment !

3. Boire ou non la lie — le dé­pôt de le­vures qui se re­trouve au fond d’une bière non fil­trée — est une simple ques­tion de goût ! Pour la ré­par­tir uni­for­mé­ment, il suf­fit de ren­ver­ser la bou­teille et de la tour­ner dé­li­ca­te­ment à quelques re­prises avant de la dé­bou­cher… et de dé­gus­ter son conte­nu !

4. Cer­tains bras­seurs ajoutent des bac­té­ries à leurs re­cettes, no­tam­ment des lac­to­ba­cil­lus, qui donnent une agréable sa­veur su­rette à la bière. Mais at­ten­tion! L’uti­li­sa­tion de bac­té­ries né­ces­site un sa­voir-faire par­ti­cu­lier — ne pas ten­ter à la mai­son !

5. Ré­pu­tés pour leur créa­ti­vi­té illi­mi­tée, les mi­cro­bras­seurs sont de plus en plus nom­breux à ex­pé­ri­men­ter de nou­velles mé­thodes de bras­sage. Par­mi celles-ci se trouve l’as­sem­blage, une tech­nique qui consiste à com­bi­ner deux ou plu­sieurs bières dont les sa­veurs se ma­rient bien. Longue vie aux as­sem­blages réus­sis !

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.