« La po­li­tique, c’est ma pas­sion »

An­drew Scheer choi­sit Jo­ce­lyn Fra­dette comme can­di­dat con­ser­va­teur dans Lac-Saint-Jean

Le Progrès Weekend - - ACTUALITÉS - MY­RIAM GAU­THIER

Le conseiller mu­ni­ci­pal al­ma­tois et en­sei­gnant au se­con­daire Jo­ce­lyn Fra­dette por­te­ra les cou­leurs du Par­ti con­ser­va­teur du Ca­na­da dans la cir­cons­crip­tion de Lac-Saint-Jean lors des élec­tions fé­dé­rales d’oc­tobre 2019. Le chef con­ser­va­teur An­drew Scheer en a fait l’an­nonce, ven­dre­di après-mi­di, à la So­cié­té d’his­toire du Lac-Saint-Jean, en pré­sence du dé­pu­té con­ser­va­teur de Chi­cou­ti­mi-Le Fjord, Ri­chard Mar­tel.

Des mi­li­tants et per­son­na­li­tés pu­bliques étaient éga­le­ment pré­sents lors de l’an­nonce, dont le maire d’Al­ma, Marc As­se­lin.

À un peu plus de 11 mois des élec­tions, il ne manque ain­si plus qu’un can­di­dat du par­ti dans la ré­gion, dans la cir­cons­crip­tion de Jon­quière-Haut-Sa­gue­nay, pour que l’équipe conser­va­trice ré­gio­nale soit com­plète.

« J’ai le pri­vi­lège d’avoir été nom­mé par mon chef 11 mois avant la cam­pagne élec­to­rale, ce qui va me don­ner le temps de prendre connais­sance des dif­fé­rents dos­siers et de ren­con­trer la po­pu­la­tion sur le ter­rain », a sou­li­gné l’homme de 49 ans, en en­tre­vue té­lé­pho­nique avec Le Pro­grès, en pré­ci­sant qu’il n’avait pas en­core d’en­ga­ge­ments et de pro­jets pré­cis à par­ta­ger.

Ce­lui qui en­tame sa 14e an­née comme conseiller mu­ni­ci­pal à Al­ma et qui connaît bien le mi­lieu croit qu’il sau­ra ral­lier les élec­teurs de la cir­cons­crip­tion de Lac-Saint-Jean, qui couvre tout le ter­ri­toire jean­nois.

« Je peux comp­ter sur un exé­cu­tif à Ro­ber­val, avec des gens bien en place, qui ont vé­cu la der­nière cam­pagne, et qui ont le goût de la ga­gner. Je vais avoir le temps de ren­con­trer la po­pu­la­tion des dif­fé­rentes mu­ni­ci­pa­li­tés et d’al­ler dans les fes­ti­vals. »

Il a fait le choix de se lan­cer sous la ban­nière du Par­ti con­ser­va­teur après avoir ren­con­tré Ri­chard Mar­tel, qui lui a évo­qué cette pos­si­bi­li­té, à la­quelle il a ré­flé­chi tout l’été.

CONSEILLER DU DIS­TRICT 2 À AL­MA

Le conseiller mu­ni­ci­pal du dis­trict 2, d’Isle-Ma­ligne Al­bert-Naud, a as­su­ré qu’il se re­ti­re­ra de la table du con­seil ou de réunions lors­qu’il se­ra ques­tion de dos­siers en lien avec le gou­ver­ne­ment fé­dé­ral, d’ici le dé­clen­che­ment des élec­tions. Il compte en­suite se re­ti­rer de son poste le temps de la cam­pagne élec­to­rale et compte s’as­su­rer « que ce soit fait cor­rec­te­ment ».

S’il est élu, M. Fra­dette a pré­ci­sé qu’il quit­te­ra la po­li­tique mu­ni­ci­pale et qu’il lais­se­ra de cô­té son tra­vail d’en­sei­gnant au Pa­villon Wil­brod-Du­four, où il en­seigne les ma­thé­ma­tiques en se­con­daire 1 et 2, pour le pro­gramme sport-études.

M. Fra­dette a éga­le­ment dé­jà été can­di­dat au pro­vin­cial pour l’Ac­tion dé­mo­cra­tique du Qué­bec, en 2002, dans Lac-Saint-Jean. « La po­li­tique, c’est ma pas­sion », a-t-il conclu.

— PHO­TO LE PRO­GRÈS, GIMMY DESBIENS

Le dé­pu­té con­ser­va­teur de Chi­cou­ti­mi-Le Fjord, Ri­chard Mar­tel, pose ici avec Jo­ce­lyn Fra­dette, can­di­dat du Par­ti con­ser­va­teur du Ca­na­da dans Lac-SaintJean, le chef An­drew Scheer et le dé­pu­té de Rich­mond-Ar­tha­bas­ka, Alain Rayes.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.