Fi­nan­ce­ment d’une for­ma­tion

Le Progrès Weekend - - RENDEZ-VOUS -

Amé­lio­rer ses com­pé­tences alors qu’on se trouve sur le mar­ché du tra­vail peut s’avé­rer très avan­ta­geux, sur­tout quand c’est notre em­ployeur qui paye! En sui­vant une for­ma­tion, on ac­quiert de nou­velles connais­sances et on élar­git son champ de com­pé­tence. On peut donc se voir of­frir des tâches plus sti­mu­lantes. Et avec un di­plôme sup­plé­men­taire, on a plus de chances d’ob­te­nir par la suite une aug­men­ta­tion de sa­laire! On peut aus­si de­man­der à notre pa­tron d’as­sis­ter à des for­ma­tions ou à des col­loques liés à notre tra­vail, ou en­core d’ob­te­nir les ser­vices d’un men­tor au sein de l’en­tre­prise. Ces op­tions qui nous ai­de­ront à nous amé­lio­rer au­ront for­cé­ment des re­tom­bées po­si­tives pour l’em­ployeur.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.