À la re­cherche d’un contrat de quatre ans

Le Progrès Weekend - - SPORTS - DAVE AINSLEY

Mar­tin Pouliot est prêt à tra­ver­ser la pro­chaine re­cons­truc­tion des Voya­geurs. Tou­te­fois, il veut s’as­su­rer d’être tou­jours en poste lors des meilleurs jours.

In­vi­té à com­men­ter le pro­ces­sus de re­nou­vel­le­ment de contrat, le na­tif de Qué­bec a si­gni­fié son ac­cord avec les pro­pos de la pré­si­dente de l’équipe, Au­drey Trem­blay, qui di­sait, plus tôt cette se­maine, que le dos­sier était ré­glé à plus de 80 %. Pouliot pré­cise être à la re­cherche d’une en­tente de quatre ans, lui qui s’était en­ten­du avec l’or­ga­ni­sa­tion sur un pre­mier contrat de trois ans en 2016. « Avec trois ans, tu as seule­ment une chance. Notre club est à re­cons­truire. J’ai­me­rais ça avoir quatre ans et deux chances », d’in­sis­ter Mar­tin Pouliot, cons­cient qu’il se­ra dif­fi­cile pour les Voya­geurs de prendre part aux sé­ries lors des deux pro­chaines sai­sons.

« J’ai un plan en tête. Je veux m’en al­ler avec des gars nés en 2000 et en 2001, et avec peut-être quelques joueurs de 1999. Je veux mon­ter une gang », in­dique-t-il.

TRAN­SAC­TIONS AVEC CHAR­LES­BOURG

Même si les Voya­geurs ont été écar­tés au deuxième tour éli­mi­na­toire, Mar­tin Pouliot vit très bien avec la mé­ga tran­saction de juillet der­nier avec les Alouettes de Char­les­bourg. À ce mo­ment, il rap­pelle que les Jon­quié­rois avaient 12 vic­toires, contre 14 pour leurs ri­vaux des Dia­mants de Qué­bec. Il a donc tran­si­gé avec les Alouettes de Char­les­bourg pour mettre la main sur Maxime Du­mas et Alexandre La­prise, ain­si que les joueurs de po­si­tion Jean-Phi­lippe Cha­gnon et Fé­lix Cas­tilloux. En re­tour, il a cé­dé Érik Lan­ti­gua, Ja­cob Thé­riault et Alexis Le­fran­çois, ain­si que des consi­dé­ra­tions fu­tures. Au fi­nal, les Voya­geurs ont rem­por­té le cham­pion­nat de di­vi­sion en sai­son, mais les Dia­mants ont eu le der­nier mot en sé­ries.

La se­maine der­nière, le mo­ment était ve­nu pour les Voya­geurs d’ac­quit­ter le reste de la fac­ture à l’ou­ver­ture de la pé­riode des tran­sac­tions. Les di­ri­geants des Alouettes pou­vaient choi­sir trois joueurs dans une liste éta­blie de cinq joueurs. Ils ont op­té pour l’avant-champ Jean-Ni­co­las Le­brun, le frap­peur de puis­sance Ra­phaël John Le­blanc et le re­ce­veur jon­quié­rois Ni­co­las Do­ré.

« Je ne re­gret­te­rai ja­mais cet échange-là, ja­mais, ja­mais, ja­mais », tranche Mar­tin Pouliot, rap­pe­lant qu’il avait ini­tié les pour­par­lers avec son ho­mo­logue des Alouettes.

Du même souffle, il men­tionne que Ni­co­las Do­ré ne lui a pas si­gni­fié en per­sonne, mais il a fait sa­voir à d’autres membres de l’or­ga­ni­sa­tion qu’il était prêt à être in­clus sur la liste afin d’ame­ner du ren­fort en vue des sé­ries éli­mi­na­toires.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.