Soyam Vé­gé opte pour le com­plexe agroa­li­men­taire

Le Progres de Coaticook - - Actualités - Vincent Cliche

Biobon a en­fin un voi­sin. L’en­tre­prise Soyam Vé­gé a op­té pour le com­plexe agroa­li­men­taire de Coa­ti­cook, si­tué en bor­dure de la route 141, afin de pour­suivre sa crois­sance.

Le pro­prié­taire Yan­nick Guay ne pou­vait être plus fier que lors de l’ap­pro­ba­tion de son pro­jet par les élus coa­ti­coo­kois, le 10 fé­vrier der­nier. Sa ve­nue dans la Val­lée n’a pas été le fruit du ha­sard. «D’abord, nous avons eu de nom­breux en­cou­ra­ge­ments de la part de la Ville de Coa­ti­cook et du CLD [Centre lo­cal de dé­ve­lop­pe­ment]. On était éga­le­ment ren­du à cette étape où la crois­sance de notre en­tre­prise nous pous­sait à trou­ver un nou­veau lo­cal plus grand, plus fonc­tion­nel et qui ré­pon­dait aux normes de notre in­dus­trie.»

La proxi­mi­té avec cer­tains de ses four­nis­seurs a éga­le­ment pen­ché dans la ba­lance dé­ci­sion­nelle. «Nous al­lons être près de plu­sieurs fermes bio­lo­giques, dont celle des Val­lons ma­raî­chers, à Comp­ton, qui est l’un de nos par­te­naires.»

Soyam Vé­gé fait dans la pro­duc­tion de nom­breux pro­duits, son plus po­pu­laire étant le to­fu. Cet ali­ment jouit d’une grande po­pu­la­ri­té de­puis quelques an­nées. «C’est dû en grande par­tie au mode de vie vé­gé­ta­rien, qui prend de l’am­pleur, ain­si qu’aux saines ha­bi­tudes ali­men­taires. Notre to­fu est de grande qua­li­té puis­qu’il est fait avec des fèves de soya bio­lo­giques et est tou­jours frais.»

Dans ses an­ciens lo­caux de la rue Alexandre, à Sher­brooke, Yan­nick Guay pou­vait sor­tir quelque 400 blocs de to­fu d’une livre par se­maine. Grâce à son dé­mé­na­ge­ment et à l’achat de nou­veaux équi­pe­ments, sa pro­duc­tion se­ra dix fois plus grande, al­lant jus­qu’à 1000 blocs chaque jour. No­tons que cet ajout a pu être fait grâce à une sub­ven­tion du pro­gramme «Un Qué­bec pour tous», du mi­nis­tère de l’Agri­cul­ture, des Pê­che­ries et de l’Ali­men­ta­tion du Qué­bec.

Lors­qu’il se­ra bien amé­na­gé dans ses nou­veaux lo­caux au cours des pro­chains jours, M. Guay compte tra­vailler à l’éla­bo­ra­tion de nou­veaux pro­duits, tels le to­fu aux pois chiches et des ham­bur­gers de to­fu. S’il n’a pas de comp­toir de prêt-à-man­ger à sa nou­velle adresse, l’en­tre­pre­neur dé­sire ob­te­nir la col­la­bo­ra­tion de par­te­naires de l’ali­men­ta­tion en ré­gion. Ses pro­duits sont dé­jà dis­tri­bués par la Beur­re­rie du patrimoine.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.