L’au­to­cueillette de pe­tits fruits, source de sou­ve­nirs

Le Progres de Coaticook - - Actualités -

COMP­TON. La cueillette d’une fraise, d’une fram­boise, d’une pomme ou en­core la sé­lec­tion d’un arbre de Noël peut être as­so­ciée à de nom­breux sou­ve­nirs.

Voi­là le mes­sage que sou­haitent lan­cer une qua­ran­taine de pro­duc­teurs de la grande ré­gion des Can­tons-de-l’Est, les­quels se sont unis lors de la deuxième cam­pagne « Sou­ve­nirs de cueillette ».

Ju­lie Drouin a ou­vert les champs de son en­tre­prise au grand pu­blic il y a quelques jours à peine. La pro­prié­taire de la Val­lée des grands po­ta­gers, si­tuée à quelques pas du ver­ger Le Gros Pierre, à Comp­ton, offre des fraises en au­to­cueillette. Le fait de se joindre au mou­ve­ment « Sou­ve­nirs de cueillette » re­pré­sente bien des avan­tages. « Notre force, c’est l’agri­cul­ture, avance-t-elle. On a tou­jours rê­vé d’avoir notre propre en­tre­prise agri­cole à Comp­ton. Tou­te­fois, pour ce qui est du cô­té au­to­pro­mo­tion, on en est à nos pre­miers bal­bu­tie­ments. Ce pro­jet-là nous ap­porte une grande aide. »

Pro­prié­taire de la Frui­tière des Can­tons à Shef­ford, Isa­belle Hau­ver rap­pelle que les gens qui viennent cueillir leurs fruits viennent éga­le­ment cher­cher une ex­pé­rience. « Lors­qu’on va au su­per­mar­ché, on re­part avec nos fruits et une fac­ture qui nous dit qu’on a peut-être éco­no­mi­sé un dol­lar, mais ça s’ar­rête là, fait-elle sa­voir. À la ferme, on re­part aus­si avec des sou­ve­nirs, un hé­ri­tage qu’on peut lais­ser à nos en­fants. Une pe­tite fille pour­rait se sou­ve­nir du sa­pin qu’elle a choi­si avec son père et du fait qu’elle l’a ai­dé à le trans­por­ter. Un pe­tit gar­çon pour­rait se rap­pe­ler d’avoir flat­té une chèvre à la mi­ni-ferme d’un ver­ger. »

Par­lant de sou­ve­nirs, Ri­chard We­ra en a tout un de son père, qui, à son avis, s’est ap­pro­prié le titre de pion­nier de l’au­to­cueillette dans la pro­vince. « Au dé­but des an­nées 1970, il y a eu une pé­nu­rie de pe­tits fruits dans les su­per­mar­chés, se sou­vient le pro­prié­taire de la Ferme We­ra, à Wa­ter­ville. Les gens ont vou­lu al­ler les cueillir dans les champs, alors, mon père a osé et a sai­si l’op­por­tu­ni­té de les in­vi­ter. Alors que plu­sieurs pro­duc­teurs gar­daient leurs al­lées ja­lou­se­ment pour eux, il a fait preuve d’in­no­va­tion. Il a pro­vo­qué une cer­taine ré­vo­lu­tion. »

La cam­pagne « Sou­ve­nirs de cueillette » s’ac­com­pagne d’un dé­pliant im­pri­mé à 40 000 exem­plaires et d’un concours où des tour­nées d’au­to­cueillette sont à ga­gner. (V.C.)

(Pho­to TC Media – Vincent Cliche)

Les pro­duc­teurs de la Val­lée s’unissent à ceux du reste de l’Es­trie et des Can­tonsde-l’Est afin de faire la pro­mo­tion de l’au­to­cueillette.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.