Le con­seiller Fran­çois Lé­vesque sol­li­ci­te­ra un se­cond man­dat

Le Progres de Coaticook - - Actualités -

ÉLEC­TIONS. Le con­seiller mu­ni­ci­pal coa­ti­coo­kois Fran­çois Lé­vesque sol­li­ci­te­ra un se­cond man­dat lors des élec­tions pré­vues en no­vembre pro­chain.

L’élu en a fait l’an­nonce lors de l’as­sem­blée du con­seil du 10 juillet der­nier.

« J’ai ado­ré tra­vailler mes dos­siers du monde agri­cole et pour les ci­toyens du sec­teur de Bald­win, a ex­pli­qué M. Lé­vesque pour mo­ti­ver son choix. Dans les pro­chaines an­nées, il y a éga­le­ment quelques dos­siers qui re­bon­di­ront au con­seil et je veux les rendre à terme. »

Sans réel­le­ment pré­ci­ser la na­ture de ces pro­jets, l’oc­cu­pant du siège #6 a lais­sé en­tendre que des amé­lio­ra­tions s’en ve­naient au Centre d’ini­tia­tives agri­coles de la ré­gion de Coa­ti­cook (CIARC).

Fran­çois Lé­vesque dit éga­le­ment avoir ai­mé l’am­biance ré­gnant aux di­vers co­mi­tés et où le res­pect était tou­jours au ren­dez-vous. « J’adore tra­vailler pour ma ville et pour les ci­toyens, même s’il y a des dos­siers qui ne sont pas tou­jours fa­ciles. Je suis prêt à faire un autre man­dat. »

Un autre dos­sier sur le­quel il sou­haite faire cam­pagne est ce­lui des che­mins agri­coles. « Il faut les rendre plus ac­ces­sibles [car­ros­sables], sur­tout les prin­ci­pales routes qui connectent aux che­mins se­con­daires, comme le che­min Cha­gnon. Je tra­vaille­rai pour y mettre des bud­gets et ob­te­nir des sub­ven­tions. » ( V.C.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.