Coa­ti­cook cour­tise les pro­mo­teurs de Di­ver­ti­go

Le Progres de Coaticook - - Actualités - DA­NY JACQUES da­ny.jacques@tc.tc

AF­FAIRES. Main­te­nant que la porte est fer­mée pour 2018 à Ma­gog, le pro­mo­teur du par­cours d’hé­ber­tisme Di­ver­ti­go ana­lyse sé­rieu­se­ment des offres de quelques mu­ni­ci­pa­li­tés, dont celle de Coa­ti­cook.

Coa­ti­cook se re­trouve donc aux cô­tés de Bro­mont et de Sher­brooke dans ces dis­cus­sions.

Dans cette his­toire, le pro­mo­teur Mar­co Pa­try avoue avoir mal di­gé­ré la dé­ci­sion du conseil mu­ni­ci­pal de Ma­gog de re­por­ter la réa­li­sa­tion du pro­jet à 2019. « J’écoute main­te­nant les pro­po­si­tions des mu­ni­ci­pa­li­tés voi­sines, car je dois sa­voir avant le 29 sep­tembre où je vais m’ins­tal­ler en 2018 pour pro­fi­ter des sub­ven­tions du gou­ver­ne­ment », si­gnale-t-il.

D’autres mu­ni­ci­pa­li­tés voi­sines, in­cluant le Can­ton d’Or­ford, s’in­té­ressent au concept de Di­ver­ti­go ou ont fait des offres for­melles pour ac­cueillir les ins­tal­la­tions du pro­mo­teur.

« C’est dom­mage pour Ma­gog, car on m’a lais­sé mi­roi­ter la pos­si­bi­li­té de s’ins­tal­ler sur le sta­tion­ne­ment Ca­ba­na, un site qu’on juge in­té­res­sant. Tou­te­fois, on me re­porte à 2019 », dé­plore M. Pa­try qui dis­cute de ce dos­sier avec la Ville de­puis mars 2015.

(Photo TC Media - Archives)

Les jeux aé­riens de Di­ver­ti­go risquent de s’ins­tal­ler ailleurs qu’à Ma­gog en 2018.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.