Le Big Bill as­sure sa re­lève de lan­ceurs

Le Progres de Coaticook - - Sports -

BA­SE­BALL. Par­mi ses quatre choix de re­pê­chage, le Big Bill de Coaticook a choi­si pas moins de trois lan­ceurs lors de l’exer­cice.

«On veut s’as­su­rer une re­lève au ni­veau des lan­ceurs. C’est pour ça qu’on a fait le plein cette an­née», a lan­cé le di­rec­teur gé­né­ral de la for­ma­tion coa­ti­coo­koise de la Ligue de ba­se­ball ma­jeur du Qué­bec, Mar­cel Sé­vi­gny.

Ch­ris­to­pher Sau­vé-Ged­hardt et Tristan Le­gault, tous deux du Royal de Re­pen­ti­gny, ain­si que Jé­ré­my La­perle, fier re­pré­sen­tant de la ré­gion, an­cien joueur du Rocket et porte-cou­leur des Guer­riers de Gran­by, ont donc été re­pê­chés par le Big Bill. Même chose pour Maxime Beau­doin, un joueur de champ-centre très ra­pide, aux dires de M. Sé­vi­gny.

Le Big Bill avait éga­le­ment deux autres choix au re­pê­chage, mais il les échan­gés pour ob­te­nir un meilleur po­si­tion­ne­ment lors de l’exer­cice de l’an pro­chain.

EN ROUTE POUR LA SAI­SON 2018

Le di­rec­teur gé­né­ral du Big Bill, Mar­cel Sé­vi­gny, note que le mo­ral est à un ni­veau su­pé­rieur de­puis la fin de la sai­son, où sa for­ma­tion s’est ren­due jus­qu’à l’ul­time match des sé­ries avant de bais­ser pa­villon face aux Cas­tors d’Ac­ton Vale. «Le club est sur un «high» et on sou­haite dé­bu­ter la sai­son le prin­temps pro­chain sur ce même «high».»

Le prin­temps der­nier, le Big Bill a connu un dé­but de sai­son dif­fi­cile, mais le tout s’est re­pla­cé plus la sai­son avan­çait. «Il ne faut pas ou­blier qu’au cours des deux der­nières an­nées, on a dû se dé­par­tir de la moi­tié de nos vé­té­rans. On avait une équipe jeune. La chi­mie com­mence à s’ins­tal­ler, la confiance aus­si. Tout est en place pour l’an pro­chain», croit Sé­vi­gny.

Le camp d’en­traî­ne­ment au­ra lieu au prin­temps pro­chain. Le ca­len­drier de­vrait dé­bu­ter plus tard en 2018, plus pré­ci­sé­ment à la mi-mai. «La Ligue voyait qu’il y avait un fort pour­cen­tage de par­ties re­mises au dé­but du mois de mai. On a vou­lu com­men­cer ça un peu plus tard pour évi­ter de re­con­fi­gu­rer le ca­len­drier.» ( V.C.)

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.