La Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té de Dix­ville rem­porte son pa­ri

Le Progres de Coaticook - - La Une - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

COM­MERCE. Le pa­ri était am­bi­tieux, ce­lui d’amas­ser 5000 $ en quelques jours à peine. La Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té de Dix­ville a ce­pen­dant at­teint l’ob­jec­tif fixé afin de pour­suivre ses ac­ti­vi­tés et fi­nan­cer quelques nou­velles ini­tia­tives.

Les 5000 $ étaient d’ailleurs une condi­tion pour que l’un des bailleurs de fonds de l’or­ga­nisme, la So­cié­té d’aide au dé­ve­lop­pe­ment des col­lec­ti­vi­tés (SADC) de la MRC de Coa­ti­cook, re­fi­nance la Co­opé­ra­tive.

« On est très content et très fier du ré­sul­tat, ré­sume l’un des ad­mi­nis­tra­teurs de la Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té de Dix­ville, Phi­lippe Du­pont. En plus du mon­tant amas­sé [le­quel frôle les 6000 $, dit- on], on a pu ac­cueillir 16 nou­veaux membres par­mi nous. »

Cette nou­velle vien­dra mettre un baume sur les plaies du re­grou­pe­ment qui s’était re­trou­vé à la croi­sée des che­mins. « On a connu quelques dif­fi­cul­tés dans cer­tains de nos ser­vices, re­con­naît M. Du­pont. Nous sommes pré­sen­te­ment en re­cons­truc­tion. »

Du cô­té du res­tau­rant, un nou­veau chef a été em­bau­ché. Le vo­let res­tau­ra­tion s’oc­cupe tou­jours de la ca­fé­té­ria de l’école pri­maire de Dix­ville, mais ce sont tou­te­fois des bé­né­voles qui viennent prê­ter main-forte.

Au dé­pan­neur in­tel­li­gent, inau­gu­ré en grandes pompes en no­vembre der­nier, la phase-test n’est tou­jours pas ter­mi­née. « Il n’y a que quelques membres [des « be­ta tes­ters »] qui ont leur puce. Bien évi­dem­ment, les re­tom­bées ne sont pas celles qu’on pré­voyait avec un plus grand bas­sin de consom­ma­teurs », ex­plique Phi­lippe Du­pont.

N’em­pêche, quelques mo­di­fi­ca­tions ont été ap­por­tées : le paie­ment se fait plus ra­pi­de­ment, la carte de dé­bit est main­te­nant ac­cep­tée et les tes­teurs re­çoivent im­mé­dia­te­ment leur fac­ture par cour­riel.

Néan­moins, les di­ri­geants de la Coop de­meurent po­si­tifs quant à l’ave­nir de l’or­ga­nisme. Quelques nou­velles ini­tia­tives pour­ront être mises de l’avant, main­te­nant que l’ob­jec­tif a été at­teint. On sou­haite ob­te­nir un per­mis d’al­cool pour le res­tau­rant, ce qui né­ces­si­te­rait des in­ves­tis­se­ments au ni­veau des équi­pe­ments comme l’achat de fri­gi­daires.

On sou­haite aus­si ins­tal­ler des af­fiches le long de la route 147 afin d’iden­ti­fier le Ma­ga­sin gé­né­ral aux vi­si­teurs. « Des dis­cus­sions sont en cours avec le mi­nis­tère des Tran­sports », in­dique M. Du­pont.

On peut tou­jours ve­nir en aide à la Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té de Dix­ville en vi­si­tant mg­dix­ville.ca/de­ve­nir-membre. On peut éga­le­ment se pro­cu­rer des parts pri­vi­lèges au coût de 50 $.

No­tons que l’ar­tiste Alexandre Bel­liard pré­sen­te­ra son spec­tacle « Lé­gendes d’un peuple », le 10 fé­vrier pro­chain, au Ma­ga­sin gé­né­ral.

(Pho­to ar­chives Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

La Co­opé­ra­tive de so­li­da­ri­té de Dix­ville pour­ra pour­suivre ses ac­ti­vi­tés.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.