400 000 $ sur la table afin d’amé­lio­rer la pro­duc­ti­vi­té des entreprises

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

Fonds In­nove de la MRC de Coa­ti­cook

ÉCONOMIE. Preuve que les temps changent, il y a une tren­taine d’an­nées, la ré­gion met­tait sur pied un fonds afin de sti­mu­ler la créa­tion d’em­ploi. Au­jourd’hui, la MRC de Coa­ti­cook lance un fonds dé­dié à l’in­no­va­tion, l’au­to­ma­ti­sa­tion et à l’amé­lio­ra­tion de la pro­duc­ti­vi­té des entreprises, qui peinent à at­ti­rer des em­ployés.

Le Fonds In­nove, lan­cé lun­di der­nier ( 29 jan­vier), est le fruit du tra­vail des res­pon­sables du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique, qui planchent sur ce pro­jet de­puis 2015. Bien évi­dem­ment, la dif­fi­cul­té à re­cru­ter des em­ployés a lar­ge­ment contri­bué à sa créa­tion, comme l’ex­plique le pré­sident du co­mi­té de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique de la MRC de Coa­ti­cook et maire de Coa­ti­cook, Si­mon Ma­dore. « Dans la ré­gion, les em­plois sont là, mais la main- d’oeuvre manque pour les com­bler, ra­conte ce­lui qui en a aus­si eu la preuve lors de sa tour­née in­dus­trielle en cam­pagne élec­to­rale l’au­tomne der­nier. Plu­sieurs entreprises ont du re­tard dans les dé­lais de li­vrai­son et cer­taines doivent re­fu­ser des op­por­tu­ni­tés d’af­faires, faute de ca­pa­ci­té de pro­duc­tion. Nous sou­hai­tons voir nos entreprises des sec­teurs agri­coles et ma­nu­fac­tu­riers dy­na­miques et in­no­vantes pour qu’elles soient at­trayantes afin d’in­ci­ter nos jeunes à s’y orien­ter. »

Pré­fet de la MRC de Coa­ti­cook, Jacques Ma­dore abonde dans le même sens. « Les termes in­no­va­tion, au­to­ma­ti­sa­tion et amé­lio­ra­tion de la pro­duc­ti­vi­té font par­tie des pro­grammes de dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique et la MRC sou­haite en­cou­ra­ger les entreprises à in­ves­tir afin d’as­su­rer leur crois­sance en aug­men­tant la ca­pa­ci­té de pro­duc­tion, en di­mi­nuant les coûts d’opé­ra­tion tout en of­frant des em­plois de meilleure qua­li­té » , ex­plique ce­lui qui est éga­le­ment maire de Saint- Ma­lo.

L’en­ve­loppe de 400 000 $ a pu comp­ter sur l’aide de la Fon­da­tion Neil et Louise Tillot­son ain­si que de la Caisse Des­jar­dins des Verts-Som­mets de l’Es­trie. Cette ins­ti­tu­tion

fi­nan­cière a d’ailleurs ver­sé 150 000 $ au pro­jet.

DÉ­JÀ DES PRO­JETS

Pro­prié­taires du ver­ger Le Gros Pierre, Mé­la­nie Éliane Mar­coux et Gaé­tan Gil­bert fe­ront une de­mande de pro­jet au Fonds In­nove. Le couple sou­haite ré­amé­na­ger cer­tains élé­ments des cui­sines du ver­ger. On veut ache­ter un nou­veau four et des nou­velles pa­lettes, ce qui nous ai­de­ra à aug­men­ter notre pro­duc­tion », in­diquent-ils. Le pro­jet, éva­lué à quelque 45 000 $, per­met­tra éga­le­ment cer­taines éco­no­mies au ni­veau des in­gré­dients et se­ra plus ef­fi­cace pour les gens qui l’opèrent.

La res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique à la MRC de Coa­ti­cook, Na­tha­lie La­brie, es­time que le Fonds In­nove pour­rait s’éta­ler sur trois ans. « Si on peut être la bou­gie d’al­lu­mage de cer­tains pro­jets et ai­der nos entreprises, on au­ra at­teint notre ob­jec­tif », croit-elle.

La MRC pour­rait contri­buer fi­nan­ciè­re­ment à la hau­teur de 20 % des dé­penses re­liées à l’achat d’équi­pe­ments et 50 % des diag­nos­tics et ac­com­pa­gne­ments pro­fes­sion­nels, jus­qu’à un maxi­mum de 20 000 $ par pro­jet.

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Le pré­sident de la Caisse Des­jar­dins des Verts-Som­mets de l’Es­trie, Re­né Bes­sette, la res­pon­sable du dé­ve­lop­pe­ment éco­no­mique à la MRC de Coa­ti­cook, Na­tha­lie La­brie, le maire de Coa­ti­cook, Si­mon Ma­dore, la pré­si­dente de la Chambre de com­merce et...

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.