La SQ a un nou­veau res­pon­sable à Coa­ti­cook

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

SÉ­CU­RI­TÉ. Le poste de la Sû­re­té du Qué­bec de la MRC de Coa­ti­cook se­ra do­ré­na­vant sous la su­per­vi­sion de Mi­chel Bé­rard.

En­tré en fonc­tion à la mi-dé­cembre, l’agent Bé­rard suc­cède à l’ex- di­rec­teur Fré­dé­rick Pel­le­tier, dans le cadre d’une nou­velle struc­ture au sein même de la SQ. « Après 25 an­nées de ser­vices au sein des forces po­li­cières, j’avais en­core le goût de re­le­ver de nou­veaux défis. Être le nou­veau res­pon­sable du poste de Coa­ti­cook, c’en était un beau. »

Avant d’at­ter­rir à Coa­ti­cook, M. Bé­rard a d’abord in­té­gré le corps po­li­cier mu­ni­ci­pal d’As­bes­tos en 1992. Dix ans plus tard, le re­grou­pe­ment joint les rangs de la Sû­re­té du Qué­bec. En 2004, il s’en ira vers la MRC de Drum­mond pour une an­née, jus­qu’à ce qu’il soit pro­mu sergent au poste de la MRC des Sources, à Rich­mond, un em­ploi qu’il a oc­cu­pé jus­qu’à tout ré­cem­ment.

Au sein de son nou­vel en­vi­ron­ne­ment, il sou­haite bien évi­dem­ment en ap­prendre da­van­tage sur ce­lui- ci, tout en dé­ve­lop­pant de nou­veaux par­te­na­riats. « J’ai ma cou­leur, dit-il en sou­riant. Et je vou­drais aus­si pour­suivre dans ce qui a été fait par le pas­sé. »

Dans cette op­tique, il note le re­nou­vel­le­ment des ca­dets po­li­ciers, qui se­ront de re­tour cet été. Les en­tre­vues ont d’ailleurs été réa­li­sées pour choi­sir ceux qui pa­trouille­ront le sec­teur en pé­riode es­ti­vale.

« Dans tout ce qui touche la pré­ven­tion, on sou­haite en­core en faire beau­coup, note-t-il. On au­ra des gens pour par­ler de cy­ber­cri­mi­na­li­té, notre po­li­cier en milieu sco­laire et so­cio­com­mu­nau­taire se­ra en­core là. Les en­jeux sont grands et on y tra­vaille quo­ti­dien­ne­ment. »

En ma­tière de sé­cu­ri­té rou­tière, on pour­sui­vra la te­nue d’opé­ra­tions en rap­port avec l’uti­li­sa­tion du cel­lu­laire au vo­lant, le port de la cein­ture, la vi­tesse ain­si que la consom­ma­tion d’al­cool et de drogues.

« Le taux de cri­mi­na­li­té dans la ré­gion est très bas, avance-t-il. Ça va très bien, mais il fau­dra po­ser des ac­tions pour le main­te­nir et gar­der nos po­li­ciers sur le ter­rain. »

Quant à l’in­sé­cu­ri­té des élus face à une cer­taine in­sta­bi­li­té vis-à-vis le poste de res­pon­sable, le­quel a vu plu­sieurs per­sonnes l’oc­cu­per au fil des der­nières an­nées, Mi­chel Bé­rard se veut ras­su­rant. « On m’a nom­mé ici pour une pé­riode mi­ni­male de quatre ans. Vu mon his­to­rique des emplois que j’ai oc­cu­pés par le pas­sé, je compte bien être ici un bon bout de temps », confirme-t-il.

(Photo Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

Le res­pon­sable du poste de la Sû­re­té du Qué­bec de la MRC de Coa­ti­cook, Mi­chel Bé­rard, compte de­meu­rer à cet em­ploi pour plu­sieurs an­nées.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.