Les ci­toyens ont en­foui un peu plus de dé­chets en 2017

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

Mal­gré cet om­brage, la MRC de­meure au pal­ma­rès des ré­gions qui re­cyclent et com­postent le plus

EN­VI­RON­NE­MENT. La MRC de Coa­ti­cook conserve son po­dium en ma­tière de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles au Qué­bec. En ef­fet, la Val­lée est tou­jours troi­sième par rap­port aux ré­gions qui en­voient le moins de dé­chets vers le dé­po­toir.

Seules la Ville de Sher­brooke et les Îles-de-la-Ma­de­leine sur­passent la bonne per­for­mance de Coa­ti­cook, se­lon des don­nées qu’on peut re­trou­ver à l’in­té­rieur du rap­port an­nuel de ges­tion des ma­tières ré­si­duelles, le­quel a ré­cem­ment été dé­po­sé aux élus de la MRC. « Il y a en­core ma­tière à se pé­ter les bre­telles, clame fiè­re­ment la mai­resse de Dix­ville et res­pon­sable des dos­siers de ges­tion de ma­tières ré­si­duelles à la MRC de Coa­ti­cook, Fran­çoise Bou­chard. On fait du bon bou­lot et il faut conti­nuer en ce sens. »

Der­rière cette réus­site se cache tou­te­fois une pe­tite ombre au ta­bleau. La quan­ti­té moyenne de dé­chets en­fouis a aug­men­té de 3 % par rap­port à 2016, soit 126 tonnes sup­plé­men­taires ou l’équi­valent de 20 ca­mions à or­dures de plus. Cette hausse est gé­né­ra­li­sée dans toutes les mu­ni­ci­pa­li­tés, à l’ex­cep­tion de Sainte-Ed­widge- de-Clif­ton et Comp­ton, où les dé­chets en­fouis sont en baisse de 4 % et 2 %, res­pec­ti­ve­ment. « Il est grand temps de pen­ser à une nou­velle cam­pagne de sen­si­bi­li­sa­tion pour ne pas perdre notre po­si­tion de cham­pion de ré­duc­tion de dé­chets au Qué­bec », sou­ligne la char­gée de pro­jet en ma­tières ré­si­duelles à la MRC de Coa­ti­cook, Mo­nique Clé­ment.

« Chaque fois que nous avons ins­tau­ré une nou­velle fa­çon de faire, les gens ont bien ré­pon­du et ç’a fonc­tion­né, pour­suit Mme Clé­ment. Par exemple, l’ar­ri­vée des gros bacs de ré­cu­pé­ra­tion en 2005 a per­mis de dou­bler la quan­ti­té de ma­tière ré­cu­pé­rées. De plus, l’im­plan­ta­tion de la col­lecte de ma­tières com­pos­tables a fait chu­ter le nombre de ma­tières en­voyées au site d’en­fouis­se­ment.

MA­TIÈRES RE­CY­CLÉS ET PUTRESCIBLES

Les Coa­ti­coo­kois et les ci­toyens des mu­ni­ci­pa­li­tés en­vi­ron­nantes re­cyclent un peu plus que les an­nées pré­cé­dentes. En moyenne, on dé­vie 101 ki­los de ma­tières re­cy­clables de l’en­fouis­se­ment par per­sonne dans la MRC de Coa­ti­cook, soit une hausse de 3 % par rap­port à l’an­née 2016.

Cette aug­men­ta­tion pour­rait être frei­née au cours des pro­chaines an­nées, no­tam­ment en rai­son d’une uti­li­sa­tion de moins en moins fré­quente du pa­pier. « La mi­gra­tion des mé­dias écrits et de la pu­bli­ci­té vers des mé­dias élec­tro­niques font en sorte que les gens en­voient moins de pa­pier au bac de ré­cu­pé­ra­tion », note Mme Clé­ment, qui in­dique éga­le­ment que cette ten­dance s’ob­serve à la gran­deur de la pro­vince.

Quant aux ma­tières putrescibles, les ci­toyens pro­duisent en moyenne 92 ki­los par per­sonne de celles-ci. « Nous sommes de vrais cham­pions, car la moyenne pro­vin­ciale se si­tue à 31 ki­los par per­sonne », note la char­gée de pro­jet, Mo­nique Clé­ment.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.