Une grande dame de la cul­ture met sa tête à prix

Le Progres de Coaticook - - Actualités - VINCENT CLICHE vcliche@le­progres.net

COA­TI­COOK. Pour son rase-co­co an­nuel, la Fon­da­tion du Centre de san­té et de ser­vices so­ciaux de la MRC-de-Coa­ti­cook peut comp­ter sur la col­la­bo­ra­tion d’une grande dame de la cul­ture.

En ef­fet, Mi­chèle La­voie met­tra sa tête à prix lors de l’évé­ne­ment, qui au­ra lieu en même temps que le tour­noi de golf de l’or­ga­nisme, en sep­tembre pro­chain. Comme l’ex­plique la prin­ci­pale in­té­res­sée, sa dé­ci­sion de par­ti­ci­per à l’ac­ti­vi­té de la Fon­da­tion a été mû­re­ment ré­flé­chie. « J’ai re­por­té plu­sieurs an­nées ma dé­ci­sion de re­le­ver le dé­fi du rase- co­co, ex­plique- t- elle. Ce n’est pas le rase- co­co qui me fai­sait hé­si­ter. Des che­veux, ça pousse et re­pousse. Le plus im­por­tant, c’est que je vou­lais être cer­taine d’avoir plu­sieurs atouts en main ain­si que suf­fi­sam­ment de temps pour bien m’en­ga­ger dans l’aven­ture et pour faire une le­vée de fonds si­gni­fi­ca­tive. »

Dans cette aven­ture, Mme La­voie sou­haite bra­quer les pro­jec­teurs sur une cause, celle de l’hô­pi­tal de Coa­ti­cook et son uti­li­té à rendre des ser­vices in­es­ti­mables pour les gens du ter­ri­toire. « La san­té est donc au coeur du dé­fi que j’ai ac­cep­té de re­le­ver et des ac­ti­vi­tés que je compte mettre sur pied pour y ar­ri­ver » , sou­ligne-t-elle.

« Je me suis aus­si don­né un dé­fi per­son­nel où je ne suis en com­pé­ti­tion qu’avec moi-même. Je mets de l’ar­gent dans un pot à me­sure que je le re­lève. Et mieux je le re­lè­ve­rai, plus ce se­ra payant pour la Fon­da­tion et pour ma san­té », ra­joute cette grande bé­né­vole sans tou­te­fois pré­ci­ser la na­ture de ce dé­fi qu’elle dit per­son­nel.

Elle or­ga­ni­se­ra éga­le­ment dif­fé­rentes ac­ti­vi­tés tout au long de l’an­née. Lors de celles-ci, Mme La­voie rap­pel­le­ra l’im­por­tance des soins don­nés à Coa­ti­cook. « Grâce au sou­tien fi­nan­cier de la Fon­da­tion, des ser­vices pré­cis et bien ci­blés peuvent être ren­for­cés et sou­te­nus. La chambre de soins pal­lia­tifs que j’ai eu l’oc­ca­sion de connaître l’au­tomne der­nier à l’oc­ca­sion du dé­cès de notre ami Marc Bou­dreau en est un très bel exemple. »

(Pho­to Le Pro­grès de Coa­ti­cook – Vincent Cliche)

La pré­si­dente de la Fon­da­tion du Centre de san­té et de ser­vices-so­ciaux de la MRC-de-Coa­ti­cook, Nan­cy Cou­ture, est heu­reuse de pou­voir comp­ter sur l’aide de Mi­chèle La­voie, qui met­tra sa tête à prix lors du rase-co­co de l’or­ga­nisme.

Newspapers in French

Newspapers from Canada

© PressReader. All rights reserved.